Simoni

Simoni
26 ans /
Inscrit(e) le : 07-Oct-2008
Envoyer un message

« Né le 24 avril 1940 de père et de mère corses.Scolarisé d'abord dans l'île de beauté,à 8 ans je pars au Maroc puis en Allemagne.Je passe ma thèse de médecine à Marseille en 1968.Marié,3filles,l'aînée habite en Australie avec mes 3 petits enfants. »

Mon profil

Mes passions

En dehors de ma famille, de la littérature et de la Corse, je pratique régulièrement le vélo, la natation,la musculation...et la peinture!

Mon métier

J'ai exercé la médecine générale pendant 35 ans à Allauch, non loin de la Treille dans les collines de Pagnol.

Mes références

Après Daniel de Foe et Stévenson,j'ai ressenti très tôt mon premier "choc" littéraire à la lecture de "La faim" de Knut Hamsun."L'étranger" de Camus m'a convaincu de la puissance romanesque capable de vous marquer à vie.Mon admiration pour "Madame Bovary" n'a jamais cessé. Pour moi,Flaubert représente l'écrivain le plus emblématique de la littérature mondiale.Plus près de nous A.Cavalda,B.Le Callais,Douglas Kennedy,M.Barbéry,Paul Auster,et tant d'autres sont de merveilleux exemples...

Mes projets de livre

J'ai porté en moi un thème relatif à la génétique depuis 1978.La gestation arrive enfin à son terme. L'accouchement est proche. Les échographies démontrent la présence d'un bébé romanesque et vigoureux de 288 pages...et le papa que je suis appréhende la césarienne!

Mes Livres

8.50 Appréciation globale

7.75 Appréciation Littéraire

Noir D'ivoire

L’intrigue débute par l’assassinat, le dimanche 18 juillet, d’un restaurateur de tableaux mondialement connu pour ses expertises sur les pigments utilisés par Le Caravage. Son corps git, bras en croix, décapité, sur la plage arrière d’un navire en partance d’Ajaccio vers Marseille. Cet expert escortait des toiles du Musée Fesch, d’une valeur de 6 millions d’Euros, pour les rafraîchir dans ses ateliers phocéens. Carl le Mat, colonel du GIGN est le seul policier à bord... sans aucun mandat officiel pour enquêter ! Qu’à cela ne tienne, il récupère le maximum d’indices avant que le « Napoléon Bonaparte » ne ré-accoste.

Les notes du comité de lecture
Framery
7.50 Framery - (80110) / 04-Sep-4561

Livre relativement agréable à lire, on a envie d'avancer dans l'enquête pour retrouver les meurtriers et comprendre le pourquoi du comment. Roman captivant
Lire l'évaluation complète

flo.le.besne@gmail.com
8.00 flo.le.besne@gmail.com - (76410) / 04-Sep-4561

|
Excellent Thriller avec plusieurs rebondissements bien orchestrés.
Orthographe impeccable et l'érudition de l'auteur m'ont plût également.

Lire l'évaluation complète

Boulanger
6.50 Boulanger - (22410) / 04-Sep-4561

le meurtre est un pretexte pour parler du marché corrompu de l'art
Lire l'évaluation complète

Lire plus d'avis...