Lizion Dorothée

Lizion Dorothée
26 ans /
Inscrit(e) le : 21-Jan-2012
Envoyer un message

« Profession : Docteur en Étiopathie Professeur de neurologie vasculaire à la faculté de Rennes et intervenante de formations professionnelles en dissection et crimino-victimologie (fortement influencée par une soeur psychologue experte en la matière). »

Mon profil

Mes Livres

8.10 Appréciation Globale

8.40 Appréciation Littéraire

Le Nouvel être

Valène Daran est une jeune fille de 20 ans, promise à une grande carrière dans le journalisme, et qui pourtant doit prendre sa dose quotidienne d’héroïne pour pouvoir supporter ces insoutenables maux de tête, et cacher à ses amis son étrange capacité à entrevoir n’importe quel évènement avant tout le monde. Ignorant tout de son état, elle se croit malade, voire condamnée. Mais sa vie basculera réellement lorsqu'elle découvrira qu'elle n'est qu'un sujet d'expérience, créée à partir d'un ovocyte à la fois humain et animal (le Cybride), puis manipulée génétiquement dès sa naissance pour servir l’armée. Elle devra alors dompter son étonnante faculté visuelle, héritée de l'animal qui l'habite, l'aigle, pour pouvoir gagner sa liberté.

Les notes du comité de lecture
Bourotte Patrice
9.00 Bourotte Patrice - (77200) / 29-Oct-2015

Roman très agréable qui se lit d'une traite.
Lire l'évaluation complète

Fehervarny Christophe
6.50 Fehervarny Christophe - (6200) / 14-Nov-2015

Bien mais des chapitres sont inutiles selon moi
Lire l'évaluation complète

Meriau Claire
7.50 Meriau Claire - (12200) / 18-Nov-2015

Livre intéressant et bien construit : les romans de sciences fictions et de manipulations génétiques sont nombreux, mais le thème est ici traité différemment : le fait qu'on ne le découvre pas tout, de suite, le côte surhumain assez occulté pour se c...
Lire l'évaluation complète

Lire plus d'avis...

8.38 Appréciation Globale

8.25 Appréciation Littéraire

Sous Surveillance (évalué Avec Titre : Génération Harpie)

COUP DE COEUR de FRANCK THILLIEZ
Valène Daran, une jeune fille de 20 ans, issue d’une famille aisée, ayant intégré une grande école de journalisme, évolue dans un milieu huppé. Elle est brillante à tout point de vue, mais traîne un lourd fardeau depuis son enfance : des maux de tête atroces dont les crises ne cessent de la pousser, à chaque fois, vers une petite mort. Elle a recourt à l’héroïne pour les supporter. Mais elle ignore que d’autres subissent la même et finissent pour certains par se suicider dans d’horribles conditions. Le capitaine Yahmose Boileau est le seul à prendre en charge l’enquête, bien plus grave que prévue.

Les notes du comité de lecture
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 13-Nov-2013

Bonne intrigue bien déployée. je l'ai lu d'une traite et on n'est pas déçu: il y a toujours quelque chose à découvrir jusqu'au dernier moment.
Lire l'évaluation complète

Lambin Emilie
9.00 Lambin Emilie - (29380) / 04-Sep-4561

j'ai adoré cette lecture et j'avais du mal a lacher, chaque chapitre donne envie de continuer et on garde le suspense jusqu'à la fin!
Lire l'évaluation complète

Fiolet Gilles
6.50 Fiolet Gilles - (59160) / 04-Sep-4561

|
C'est du JC Grangé (et ça n'est pas forcément un compliment venant de moi) avec un bout de Nikita.
On veut aller au bout du livre mais tout au long, on se dit ça n'est pas possible ! Parfois même on s'en veut de continuer la lecture....
Lire l'évaluation complète

Lire plus d'avis...

7.94 Appréciation Globale

8.25 Appréciation Littéraire

La mue de l'assassin

EN LIBRAIRIE.

Florian se réveille sur un lit d'hôpital. Il ne se souvient de rien. Son corps est recouvert de bandages. Ses membres sont engourdis. Il est pris de nausées lorsqu'il voit le sang s'épandre à son entrejambe.
Quel genre d'opération a-t-il bien pu subir ?
Il tombe lourdement de son lit, et percute, au sol, un cadavre. Un homme, d'un certain âge, poignardé. La panique le prend. Il doit sortir d'ici !
Sans comprendre pourquoi, il flaire le danger. Fuir, voilà ce qui l'importe pour l'instant. Mais alors, il n'a aucune idée de l'endroit où il se trouve. A quoi rime cette salle, trop petite, trop sombre ? Que découvrira-t-il à l'extérieur ? Une contrée inconnue, probablement périlleuse dans son état.
Or, n'est-ce pas moins inquiétant que l'état de ce corps, le sien, qui se cache derrière ces bandages… ?

Les notes du comité de lecture
Lire plus d'avis...