Roquefort

Roquefort
26 ans /
Inscrit(e) le : 02-Dec-2013
Envoyer un message

« J'ai toujours aimé la littérature. Dès l'école j'adorais coucher sur des carnets de brèves historiettes et les faire lire à mes camarades. C'est tout naturellement que, la saison du temps libre venue, je me suis lancé dans l'aventure. Alea jacta est. »

Mon profil

Mes passions

| J’aime le cinéma, la musique sous toutes ses formes, l’astronomie, le sport, les randonnées à vélo et les voyages. Je m’intéresse de plus en plus à la musique classique, avec une préférence pour Mozart. Je suis aussi un passionné d’histoire et surtout de préhistoire et d’égyptologie… L’abbé Breuil et Champollion ont toujours guidé mes lectures en la matière. Mais c’est la littérature qui englobe toutes mes passions : chaque nouvelle lecture me dévoile un univers particulier, me fait rêver, m’ouvre à d’autres horizons, me propose des rencontres surprenantes et très enrichissantes, m’aide à surmonter les moments difficiles… En deux mots : j’aime lire !

Mon métier

| J’ai passé 36 ans de ma vie professionnelle dans une banque où ratios, courbes et camemberts laissaient peu de place au roman et à la poésie. L’encadrement d’une équipe m’a fait découvrir les rouages des relations humaines et a amélioré mon sens de l’écoute de l’autre. De cette expérience enrichissante sont nées des amitiés indéfectibles. Aujourd’hui, je goûte avec délectation à une retraite bien méritée.

Mes références

| J’ai été bercé, comme tous ceux de ma génération, par les grands écrivains français (Hugo, Zola, Balzac, Sand, Mérimée…) Plus tard, les auteurs contemporains m’ont dévoilé des nouveaux genres d’écriture, de nouvelles formes de pensée, un style plus épuré, mais offrant à l’imagination des voies inexplorées et exaltantes. Et que dire de la littérature étrangère, si variée, si dérangeante parfois, si prolixe, si captivante ! Le roman me procure une jouissance dans la réalisation de mes désirs les plus profonds. Dans mon monde virtuel, je m’accorde toutes les libertés au gré de ma fantaisie. Je crée le décor, choisis l’époque, façonne les personnages, cisèle leurs caractères. Pendant tout le temps de l’écriture, ces hommes et ces femmes hantent mon subconscient, je vis avec eux, je les regarde évoluer, aimer, souffrir… Au dernier mot de l’histoire, ils m’accompagnent encore un peu comme de vieilles connaissances que l’on a du mal à quitter !

Mes projets de livre

La littérature offre toutes les libertés et permet de passer sans transition d’un univers à l’autre. Mon nouveau roman se déroule de nos jours, dans une région de France qui a gardé et sacralisé ses paysages arides et sauvages. Dans un huis clos cerné par la garrigue et les versants calcaires d’un modeste massif montagneux, évolue un étrange enfant atteint d’une phobie très particulière…

Mes Livres

9.75 Appréciation globale

9.38 Appréciation Littéraire

Sous Le Velours, L'épine

GAGNANT PRIX FEMME ACTUELLE 2014. En librairie le 22 Mai 2014.
Une rencontre inattendue entre une octogénaire et un inconnu va faire ressurgir du passé des souvenirs amers. Ancienne résistante, Rose porte un lourd secret dont elle veut se libérer. Pourquoi un aveu si tardif ? Qui est cette jeune provinciale qui va connaître un incroyable destin ? Retour dans une époque insouciante qu'une jeune fille jeune et ambitieuse s'apprêtait à embrasser avidement, et qui va soudainement basculer dans la cruauté et la barbarie.
Dans cette fresque émouvante, se côtoient sœurs de la Charité, frère chéri, prostituée noire, flic alcoolique, héros anonymes, et autres personnages hauts en couleur

Les notes du comité de lecture
Martorell
7.50 Martorell - (31260) / 23-Jan-2014

|
Alain Roquefort, tire son épingle du jeu, en évitant les pièges qui nous amèneraient inévitablement à pousser des soupirs d’ennuis, voire même de ne pas aller jusqu’au bout du récit. Un premier roman, prometteur, globalement je suis séduis par...
Lire l'évaluation complète

Auberger
10.00 Auberger - (45140) / 23-Jan-2014

Un saut passionnant dans le temps
Lire l'évaluation complète

Brossard
9.50 Brossard - (18000) / 23-Jan-2014

On se laisse emporter dans la vie de cette femme et on se retrouve à vivre avec elle sa vie. Fabuleux.

Lire l'évaluation complète

Lire plus d'avis...

7.00 Appréciation globale

8.71 Appréciation Littéraire

Une trop longue nuit.

Ariane, riche héritière, vit à la Soulane, une ancienne et confortable bâtisse isolée dans l’Alaric, massif montagneux et légendaire de l’Aude. Elle voue un amour exclusif à Julian, son fils de 9 ans, atteint d’une phobie unique en son genre, sur laquelle butte le corps médical.
Vivent aussi à la Soulane une cuisinière irascible et un homme à tout faire, un vieux Breton au passé nébuleux.
Alcoolique repenti, cabossé par la vie, Hervé, professeur de Français et d’Histoire, pose son baluchon dans ce lieu retiré du monde, où une ambiance monacale rythme les jours et les nuits. Intrigué par le mal qui affecte Julian, il va tenter de déceler les causes de sa phobie en se penchant sur les secrets qui l’entourent.
Que va-t-il découvrir ? Car dans ce mystérieux huis clos, les protagonistes taisent leur passé comme une maladie honteuse. Pourquoi ce silence ? Que dissimule-t-il ?
Hervé n’est pas au bout de ses surprises…

Les notes du comité de lecture
Boeri
8.00 Boeri - (1300) / 07-May-2017

Bon roman
Lire l'évaluation complète

Lire plus d'avis...