Ferrant Annick

Ferrant Annick
54 ans / Saint Ouen des Vallons
Inscrit(e) le : 12-Mar-2017
Envoyer un message

« »

Mon profil

Mes passions

Lecture, peinture, natation

Profil littéraire

romans contemporains, plutôt urbains. Tranche de vie.

Mon métier

Auxiliaire de vie sociale

Mes références

Claudie Hunzinger, Marguerite Duras, Anna Gavalda, Carl-Keven Korb, Paul Vacca, Sorj Chalandon, Laurent Gaudé...

Mes projets de livre

Un roman qui a pour cadre les années 80. Titre : 7ième Sens. Un roman qui parle de la maltraitance. Titre : Non défini à ce jour.

Mes Livres

7.09 Appréciation Globale

7.56 Appréciation Littéraire

Entre Trois et Quatre

Ronan et Gratziella sont attablés avec leur petit garçon dans une brasserie. Le couple est séparé et ils se disputent la garde de l'enfant pour le week-end. Ils discutent sec. ils avancent tour à tour des arguments. Ils ne cherchent aucunement à conserver la garde de leur enfant, bien au contraire, ce père et cette mère avancent des pions pour s'en délester. La partie piétine. une improvisation ondule, une brèche dans l'espace et hop ! Ils s'éclipsent tous les deux de l'établissement en laissant l'enfant aux soins de l'autre. Le petit garçon reste seul. Tétanisé. Il est seul et abandonné dans une brasserie à l'âge de trois ou quatre ans. S'en suit alors un week-end compliqué pour chacun de mes personnages. C'est l'histoire d'un gosse laissé pour compte sur les bancs d'une brasserie. C'est l'histoire d'une femme fragile qui a perdu le sens des priorités. C'est l'histoire d'un narcissique qui avale la vie jusqu'à la dernière goutte. Bref, c'est l'histoire d'un couple qui emprunte trop de raccourcis.

Les notes du comité de lecture
Mahiat Edwige
7.50 Mahiat Edwige - (5530) / 30-Mar-2017

j'ai été agréablement surprise par ce petit livre. L'auteur y aborde des tas de problèmes de la vie moderne
Lire l'évaluation complète

Lire plus d'avis...