Lherm Thierry
CADRE ADMINISTRATIF
26 ans

SAINT AMAND LONGPRE

Statut
Lecteur en herbe - 3 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES ROMANS
Livres téléchargés
4
Moyenne des notes attribuées
7/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

8.24 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

Traque Sauvage (évalué Avec Titre : La Longue Nuit)

FINALISTE PRIX GEO. EN LIBRAIRIE LE 6 JANVIER 2011.
1871 / Amérique : Depuis six ans, une jeune femme hors-la-loi est recherchée pour meurtre et trahison.

Epuisée par des mois de traque, elle se réfugie à Woodson City et décide d’affronter le chasseur de primes qui la poursuit avec acharnement.

Rien ne se passera comme elle l’avait prévu…

Du Montana à l’Arizona, du cœur des ténèbres aux cimes sacrées des Apaches Aravaïpas, elle part à la conquête de sa liberté et de son pouvoir.
Des rencontres inattendues. Un road-movie épique et flamboyant.

Un voyage au-delà des rêves.

Mon résumé

Nous sommes à Woodson City petite ville américaine du Montana en 1871 . Wiley Hurt terrible chasseur de prime noir est mandaté par le juge Mac Carthy pour retrouver Jewell O \'Connor accusé du meurtre et du scalp d\'un maire d \'une ville de dakota du sud Henri Stoper .IL arrive dans cette petite ville qui le voit comme un chasseur de prime cruel et barbare pret à tout pour arriver à ses fins .Jewell fugitive et sensible belle jeune femme élevé par les sioux se cache et dissimulé dans ses \"males\" habits de vacher sent \"l\'esprit\" maléfique de Wiley Hurt qui se profile derrière elle à sa recherche.Au dela de la seule traque que constitue le travail de chaseur de primes c\'est une confrontation entre les esprtis maléfiques et démoniaques qui se manifeste à travers Viley Hurt et cette capacitée pour Jewel d\'avoir une force spirituelle puissante qui lui permets de résister et de ressentir les menaces que font planer les ames cruelles sur sa destinée et sur la vie des habitants de Woodson City. Jexell O \'Connors va affronter les puissances spirituelles empreints de cruautées entre desespoir d\'une destinée condamnée contre laquelle elle se bat de toutes ses forces.La sauvagerie de Wiley Hurt et la noirceur de son ame vont se réveler pénetrées par l\'esprit cruel de son père adoptif joshua un apache barbare et rebelle . Un effroyable massacre va finir par engloutir woodson City ainsi que la plupart des personnages de cette histoire le sheriff Benson droit et loyal,le puissant et cruel juge Mc athur .... L\'ame cruel et noir Wiley Hurt débarrassé des pouvoirs malfaisants de son père et la puissance spirituelle des reves sombres de Jewell laissera la place à l\'espoir apaisé de son ame .

Appréciation générale

En une phrase : très belle histoire ou l\'on est transporté très vite que cela soit par tous les personnages ou les cadres dans lesquelles baignent l\'atmosphere du roman . Tout de suite on rentre sans hesitations ni ennuis. Il y a une qualité dans le récit et dans son articulation par l\'idée meme qui transperce comme toile de fond .

Ce que j'ai particulièrement apprécié : on rentre trés vite dans l\'histoire , dans cet atmosphere d\'une petite ville au temps du far west magnifiquement décrits tant au niveau du cadre , que des personnages avec toutes leurs personnalitées qui expriment bien les valeurs de l\'ouest Americain en ce temps ... il y a une trèc bonne \"pénétration de l\'ame indienne de la malediction des esprits , la puissance des reves et ces incessants allers retours entre réalité et reves ... on sent vraiment par le deroulement de l\'histoire la souffrance des peuples indiens que cela soit les apaches , les sioux et on mesure la cruautée de l\'homme blanc , son mépris et le racisme qui est présent contre tout ce qui est étranger à l\'homme blanc . Le personnage de Wiley Hurt ressent cette discrimination comme un moteur à sa cruautée... Enfin il a une économie dans la description de l\'environnement dans lequel evolue l\'histoire que cela soit le Montana , l\'Arizona et ses longs plateaux desertiqus .La description est toujours juste et économe cela est important pour la vitalité du récit.

Autres commentaires

Style littéraire : style fluide et très coulant sobre sans description abusive . le style n\'est pas pompeux et se revele très vivant pour la vitalité de l\'histoire. il y a une reelle justelle dans la syntaxe ou à chaque phrase apparait le mot juste qui donne toute la justesse à la vitalité et à la qualité du récit. enfin ce style par sa justesse est tres agréable à lire.

Mon sentiment sur le titre du livre : la longue nuit est le titre parfait car il résume bien \"l\'esprit\" du roman .

Ce que je pense des personnages : Jewell O \'connors est une jeune femme elevé par les indiens sioux qui lui ont developpés sa puissance spirituelle ( femme louve).Elle a tué cet homme Henri Stoper homme cruel envers les indiens et avide de pouvoir comme réaction de rage contre les massacres d\'innocents indiens. Jewell est une revolté developpant un état de colere spirituellepuissante ( femme louve) Elle a une ame tourmenté par ces cinq années de fuite recherché par le terrible et impitoyable Wiley Hurt. Elle semble en arrivant à Woodson city etre au bout de cette fuite eperdue , de se besoin de se cacher en permanence. entre volonté d\'apaiser son esprit en voulant en finir avec la vie, elle a face à la cruautée cet apaisement de l\'esprit et elle est transporté entre des esprits noirs et meutriers et cette force surnaturelle qu\'elle a en elle cette puissance spirituelle vont lui permettre de résister à celui qui est derriere l\'esprit cruel et malefique de Wiley Hurt: Josua son père apache et survivre à la puissance meutriere qui va s\'abattre sur Woodson city. Wiley Hurt est un chasseur de primes noir sans scrupules , cruel impitoyable et sanguinaire .C\'est une ame noire , tourmenté qui se revelera etre manipulé par des esprits tyranniques dont son pere Joshau sera à l\'origine. Will Hurt se revelera épris de bonté et de sagesse delivré au final de cette puissance maléfique. Le juge Mc Carthy est un etre vil , puissant et manipulateur Will Hurt est son instrument pour retrouver et condamner à la pendaison Jewell son unique objectif allant meme jusqu\'à prendre en otage le fis de Jewell , Charley. Le sheriff Benson est un etre droit et qui aime l\'ordre il n\'aime pas l\'abus de pouvoir et sera sensible à la situation injuste de Jewell face à la tyrannie du juge mc carthy et de son bras armé Wiley hurt. Isy est une jeune fille de 15 ans revolté par le fait que son père par cupidité veut la marier à un homme vieux de 40 ans elle va se révolter et trouver l\'amitié de Jewell en qui elle va trouver un soutien pour l\'aider à trouver sa destinée .Comme jewell elle va mettre en exergue sa condition de femme en exprimant sa révolte. Liam est un petit garcon de dix ans un peu autiste qui ne s\'exprime que grace à un talent génial pour la sculpture c\'est un etre un peu surnaturel et qui semble avoir un esprit \"superieur\" Jossua est le père adoptif de Wiley Hurt qui lui a enseigné le monde des esprits des apaches .wiley lui a appris la perversion de l\'esprit de l\'honne blanc c\'est un etre cruel manipulateur et sanguinaire qui va noircir l\'ame de wiley pour en faire un etre cruel avant de succomber face à la résistance spirituelle et physique de Jewell. Molosse est un chien elévé par wiley pour tuer ,monstre sanguinaire il va au contact de la puissance spirituelle bienfaitrice fait de douceur et d\'apaisement de Jewell se tranformer comme touche par l\'esprit bienfaiteur pour devenir un compagnon doux et fidele pour la jeune femme.

Ce que je pense du thème général du livre : le thème du récit permets de mettre en évidence dans un premier temps l\'importance du monde des esprits chez les indiens et la perversion de l\'honne blanc qui a consisté par sa haine à parquer toutes ces tribus pour les dépouiller de leurs spiritualitées . Il y a aussi en toile de fond de cette histoire le politique criminelle de l\'homme blanc envers la nation indienne politique fait de haines et de massacres contre tout ce qui pouvait menacer sa suprematie culutrelle et raciale. Il a aussi dans la description des personnages de cette petite ville du montana en cette époque du far west ou s\'exprime toute la morale de l\'ouest le bien et le mal . Le juge puissant et corrupteur intouchable , le sheriff honnete et droit, et le saloon ou sévit prostituées , joueurs et ivrognes symbole du mal .

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui sans aucun doute . le cadre du far west permettrait d\'avoir un film beau et passionnant au niveau esthetique . L\'originalité de l\'histoire couplé avec la puissance des deux personnages principaux en ferait un film fort et interessant tant à la fois sur le plan de l\'action pure , de la psychologie des personnages,de cette transcription cinematographique du monde des esprits et de la puissance spirituelle qui s\'exprime chez les indiens. Enfin il y aurait à travers ce film un moyen de dénoncer une nouvele fois la politique criminelle de l\'homme blanc envers les tribus indiennes et ainsi mettre en évidence une page noire de l\'histoire des états unis.