Marchand Veronique
Sophro-relaxologue
26 ans

Bordeaux

Statut
Lecteur en herbe - 3 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
Livres téléchargés
3
Moyenne des notes attribuées
9/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

9.08 Appréciation globale

10.00 Appréciation Littéraire

Celui Qui Ne Meurt Jamais (évalué Avec Titre : Ka-saabo, Celui Qui Ne Meurt Jamais

|
PRIX DES LECTEURS PRIX VSD 2014. ACTUELLEMENT EN LIBRAIRIE.
En Afrique, lorsqu’un homme meurt, le sculpteur du village s’imprègne de l’aura du défunt pour façonner secrètement un Masque à son effigie. Il y enfermera l’âme du disparu jusque dans l’éternité.
Automne 1975, Bordeaux, des femmes retrouvées atrocement mutilées…Un reporter en proie à des cauchemars et à des visions d’horreur…Une jeune inspectrice métisse enquête. Ses investigations vont la mener jusqu’au cœur de l’Afrique et de ses mystères.

Mon résumé

| Ce roman décrit les agissements psychotiques et pervers d’un serial killer dont l’inconscient est perturbé par une étrange relique. D‘horribles crimes en série vont être perpétrés sur des femmes à Bordeaux en 1976. Une jeune inspectrice mènera l’enquête et ses investigations aboutiront à d’étranges conclusions Ce n’est qu’en Afrique et en fouillant dans un lointain passé qu’elle trouvera l’explication de ces assassinats.

Appréciation générale

En une phrase : J’ai dévoré ce roman en très peu de temps. Dès le début, j’ai été gagnée par une angoisse qui va crescendo et le suspense est maintenu jusqu’au bout.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : | J’ai éprouvé une frayeur croissante au fur et à mesure des agissements du serial killer. De plus les faits se passent en Gironde (Bordeaux, bassin d'Arcachon) et en Afrique. Je me suis passionnée par les recherches approfondies sur un pan de l’histoire égyptienne et sur les traditions Africaines. J’ai été agréablement surprise par cette réminiscence historique et cette excursion au fin fonds de l’Afrique. J’ai aimé l’énigme policière et trouvé le dénouement super

Autres commentaires

Style littéraire : | Un rythme fluide avec un vocabulaire riche. Un style très agréable permettant une lecture claire et rapide.

Mon sentiment sur le titre du livre : | Un peu long. " Ka-Saabo, l’Immortel" ou "Ka-Saabo,l’Éternel » serait plus percutant.

Ce que je pense des personnages : | La description du mental de certains personnages est effrayant. Les membres de la famille Leprince sont bien campés (mère castratrice, fils rivaux…) Les personnages du passé sont touchants ( Enmoutef, Elissa, Tatouîa). Quant à l'inspectrice, elle est très attachante.

Ce que je pense du thème général du livre : | Vraiment original. Dans ce roman, le personnage principal n’est pas un homme mais une entité maléfique qui a intégré un masque africain. Obsédant, angoissant il porte en lui une histoire qui rejoint habilement celle des protagonistes et celle du tueur.

Ce livre ferait-il un bon film ? : | Certainement un bon thriller.