Boisaubert Helene
26 ans

Statut
Lecteur en herbe - 3 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES ROMANS
Nouvelles/Conte
Document
Pratique
Humour
...
Livres téléchargés
3
Moyenne des notes attribuées
9.67/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

9.20 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

Du Haut De La Décharge Sauvage

Simon, l'enfant qui sait lire, est persuadé depuis toujours qu'il n'apartient pas à la décharge sauvage sur laquelle il survit sous l'emprise et la protection de Jesus, le meneur d'une bande de petits mendiants.
Simon sait que viendra le jour ou il lui faudra embarquer dans un des lourds cargos qui encombrent le port de la ville. Mais ce moment ne lui sera pas offert et le combat sera rude pour celui qui veut abandonner sa terre.

Mon résumé

La (sur)vie d'un enfant des rues dans une décharge aux portes d'un bidonville et sa rage de sortir de sa condition.

Appréciation générale

En une phrase : L'auteur décrit de façon très brute et crue la réalité et le quotidien des protagonistes tout en faisant preuve de beaucoup de pudeur et de retenue. Un paradoxe qui équilibre l'écriture et provoque chez le lecteur un questionnenemt sur le sens de la vie, la construction de soi, la volonté mais aussi l'anomymat et la solitude dans lesquels les personnages se retrouvent. Cet aspect est traduit à la fois par le lien qui unit l'enfant à la vieille dame aisée et malade oubliée dans un hôpital par ses proches et par la structure narrative du roman : rédigé à la première personne, le lecteur prend conscience à la fin de la 2ème partie qu'il y a 2 narrateurs distincs mais cependant liés. Le genre de roman qui donne à réfléchir et remet en question.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : L'écriture colorée mais toute en réserve qui donne à ce roman une saveur douce amère qui ne laisse pas indemne, prend aux tripes et fait pleurer.

Autres commentaires

Style littéraire : L'auteur nous fait entrer dans son univers sans tomber dans le voyeurisme ou le pathos, les personnages et les lieux sont décrits de manière très visuelle et sensitive, le lecteur perçoit en quelques mots les odeurs, les bruits, le froid, la pluie...

Mon sentiment sur le titre du livre : Symboliquement très fort, la décharge est un personnage à part entière du roman et le sens du titre évolue avec les événements qui s'y déroulent, jusqu'aux toutes dernières pages.

Ce que je pense des personnages : Bien campés, que ce soit dans leurs ressentis ou leur attitude. Ils sont bouleversants, attachants.

Ce que je pense du thème général du livre : Difficile parce que malheureusement réel.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui, il est très visuel.