Auberger Pascale

Auberger Pascale
26 ans / SAINT JEAN DE LA RUELLE
Genres évalués :
TOUS LES GENRES LITTERAIRES TOUS LES ROMANS Contemporain Historique Aventure Autobiographique Sentimental Policier Thriller Jeunesse Nouvelles/Conte Poésie Théâtre Essais Actualité/ Politique Témoignages Sociologie Document Histoire Pratique Humour Divers Erotique
Inscrit(e) le : 23-May-2008
Envoyer un message

« sans profession »

J'ai évalué 26 livre(s).

Votre fiche de lecture

9.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

Si Vous La Croisez, Dites-lui Qu'elle A Oublié Ses Clés Sur Le Petit Banc

C’est l’histoire d’une confrontation entre un SDF, violoniste déchu épris d’oubli et d’alcool, et un flic à la sensibilité artistique prononcée.
Un SDF qui aide un flic dans son enquête, on ne va pas en faire un roman, mais lorsque qu’une guerre des mafias du monde éclate en plein jour à Paris pour se disputer seulement soixante petits kilos de coke ridicules, ça fait toute une histoire.
Cette marchandise semble plus cotée que l’intégralité du portefeuille d’actions de Facebook. La poudre n’a pas d’importance, l’enjeu réel est ailleurs.
Une bonne nouvelle dans cette tragédie, avec tous ces morts, les attentes en greffes d'organes vont être comblées.
Tout ça pour l’excès de vitesse des deux chauffeurs russes qui transportaient la coke…

Mon résumé

Tout commence avec la découverte du cadavre d'un SDF. L'enquête menée principalement par un flic esthète prend toute sa dimension lorsqu'elle met en cause une galerie de personnages improbables un autre SDF ex violoniste, un journaliste connu, un "prince" russe, une jeune femme qui entretient des liens mystérieux avec des personnalités de la pègre,etc...

Appréciation générale

En une phrase : une enquête menée tambour battant

Ce que j'ai particulièrement apprécié : j'ai aimé l'originalité de la construction, l'humour constant, le style alerte

Autres commentaires

Style littéraire : cet ouvrage est une succession de monologues. Chaque chapitre correspond au ressenti d'un personnage, acteur de l'intrigue

Mon sentiment sur le titre du livre : Il faut attendre la fin de l'ouvrage pour en avoir la clé justement

Ce que je pense des personnages : Ils sont tous attachants

Ce que je pense du thème général du livre : La rivalité entre les différents bords mafieux sur fond de crimes ou scènes de torture plus ou moins crapuleux n'est pas originale mais la façon de la traiter fait tout le charme de ce texte

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui