Bernard Alice

Bernard Alice
26 ans / Saint-Pierre-des-Corps
Genres évalués :
Thriller Fantastique Roman Fantasy Science Fiction Jeunesse Nouvelles/Conte Humour
Inscrit(e) le : 12-Dec-2008
Envoyer un message

« bibliothécaire »

J'ai évalué 1 livre(s).

Votre fiche de lecture

9.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

Au Bord Des Cendres

GRAND GAGNANT PRIX FEMME ACTUELLE 2009 / ROMAN DE L\'ETE 2009. Après de longs mois d\'investigations, Vincent Croizer, jeune homme frappé par un double drame, retrouve dans un hôpital psychiatrique près de Bordeaux la trace d\'une vieille femme murée dans le silence, sa grand-mère Valentine portée disparue, mais qui se cache sous une autre identité. Elle ne parle pas, ne sait plus qui elle est. Pourquoi ? Qu\'a-t-elle vécu ? Quelle fut son Histoire ? Pourquoi a-t-elle passé presque 50 années enfermée dans sa chambre ?
Les retrouvailles de cette vieille femme et de son petit-fils vont être le détonateur de toute l’histoire.
Passionné par le récit de sa grand-mère, Vincent s\'installera à sa table de travail pour rédiger l\'histoire de Vale

Mon résumé

Après avoir perdu sa femme, son enfant et sa mère, Vincent Crozier part à la recherche de sa grand-mère Valentine. Il finira par la retrouver dans un hôpital psychiatrique, où celle-ci se mure dans le silence depuis des années. Il arrivera à la sortir de son mutisme, et à apprendre son histoire tragique, qu\'il racontera dans un flashback de 1936 à 1944.

Appréciation générale

En une phrase : Le prologue est plutôt perturbant, puisqu\'il nous fait imaginer un texte complètement différent de ce qu\'il est. Mais quand on poursuit la lecture on se trouve happé par le texte, et on s\'identifie à Vincent Crozier qui cherche des réponses à ses questions. On se laisse emporter par l\'histoire de Valentine retracée par son petit-fils, et on retrouve dans ce récit l\'atmosphère d\'une époque perturbée et pas si lointaine, la vie à la campagne différente de celle à la ville, on découvre beaucoup de choses qui montre le travail de documentation et de recherche de vocabulaire fait par l\'auteur.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Le changement récurrent de narrateur qui fait que chaque personnage évoqué est à la fois sujet et auteur du discours, le style clair et sans fioriture, le vocabulaire qui s\'adapte en fonction des personnages-narrateurs et de l\'époque concernée, les rebondissements imprévisibles qui font durer le suspens, une citation à chaque chapitre, et l\'aspect historique du texte. [commentaire modifié par l\'éditeur pour ne pas dévoiler l\'intrigue]

Autres commentaires

Style littéraire : L\'originalité du traitement des personnages, à la fois sujets et auteurs, la façon dont l\'auteur traite de l\'Histoire mais sans uniquement y concentrer toute l\'histoire, l\'adaptation des mots en fonction des personnages.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre a une connotation plutôt négative, qui coïncide bien avec le tragique de l\'histoire. On ne peut s\'empêcher, par le mot \"cendre\", d\'y voir une référence mortifère. Ce titre respire la souffrance, le drame tragique, l\'état d\'un être au bord du gouffre,... Après avoir lu le texte, je pense finalement que le titre a été bien choisi.

Ce que je pense des personnages : Malgré le fait qu\'il y ait beaucoup de personnages, l\'auteur nous les dépeint physiquement et comportementalement. Chacun a son caractère propre, et on arrive bien à se les représenter, à voir les antagonismes entre certains, les similitudes entre d\'autres, voire les deux en même temps.

Ce que je pense du thème général du livre : Ce texte aborde plusieurs thématiques. L\'aspect historique, dont l\'auteur aurait pu faire le thème prédominant, n\'est pas l\'essentiel. Il s\'agit aussi d\'un roman familial, traitant des relations humaines, de l\'incompréhension entre les êtres. On y comprend l\'importance du dialogue entre les membres d\'une famille, entre les générations, et le rôle des recherches généalogiques pour comprendre notre passé et mieux vivre le présent.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Les changements récurrents de narrateur et les actions , font que ce livre pourrait être facilement adapté en film.