Auberger Pascale
sans profession
26 ans

SAINT JEAN DE LA RUELLE

Statut
Lecteur d'Or - 33 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
TOUS LES ROMANS
Contemporain
Historique
Aventure
...
Livres téléchargés
39
Moyenne des notes attribuées
8.54/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

9.00 Appréciation globale

9.00 Appréciation Littéraire

Le Mystère Du Rocher Cultellaire

|
Novembre 1945:Paul de Lentenais, riche propriétaire d’un manoir est tué lors de sa promenade sur le Rocher Cultellaire. L'assassin ne sera jamais identifié.
De nous jours: la manoir a été transformé pour accueillir des entreprises venant y faire du Teambuilding. Adam Mayo, responsable d'un grand journal, qui a été victime d'une tentative d'assassinat et a reçu des menaces décide d'y organiser des activités physiques ainsi qu'un jeu de rôle historique lié à un "jeu de la vérité". Il attribue aux participants le nom d'un personnage historique ou de fiction en fonction de leurs qualités ou défauts. On le retrouvera mort au pied du Rocher Cultellaire. Alors que la police enquête dans le manoir, un nouveau meurtre est commis.

Mon résumé

A la fin de la seconde guerre mondiale alors qu'il se promène sur le Rocher Cultellaire Paul de Lentenais, riche propriétaire d'un manoir est assassiné. Le coupable n'est jamais identifié. Aujourd'hui Adam Mayo, responsable d'un grand journal et amateur de Teambuilding choisit ce manoir devenu "La commanderie" pour y organiser un rallye où des équipes composées de têtes et de jambes se lancent dans un jeu de rôle que suivra un jeu de vérité. Adam attribue d'entrée de jeu un nom de personnage historique ou de fiction à chaque participant(e) en rapport avec ses qualités ou les défauts connus de lui. A la veille de l'épreuve du jeu de vérité Adam Mayo est retrouvé mort au pied du Rocher. L'enquête met en lumière la tentative d'assassinat et les menaces proférées peu de temps auparavant à son encontre. La personnalité de Mayo lui valait nombre d'ennemis dont certains font partie des participants au Teambuilding. Les pistes sont nombreuses. Les enquêteurs chargés de l'affaire alors qu'ils sont en passe de démanteler un réseau de drogue, ont bien du fil à retordre d'autant qu'un vol d'ordinateur et un nouveau meurtre sont commis au manoir dans les heures qui suivent.

Appréciation générale

En une phrase : Un roman policier qu'on ne peut pas lâcher.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : J'ai beaucoup aimé le style alerte de l'auteur. La densité des rebondissements tous très intelligemment gérés dans une action rondement menée, l'évocation de personnages de personnages historiques ou de fiction qui sont autant de rappels ( avec références à l'appui à la fin de l'ouvrage) et les termes techniques employés dans la pratique de certaines activités physiques comme le parachutisme et l'escalade qui servent à l'athenticité du récit .De plus, il n'y a aucun temps mort ce qui fait que le lecteur ne peut lâcher le roman. Je l'ai lu d'une seule traite. De même pour ce qui est de la gestuelle comportementale évoquée à plusieurs reprises dans le texte.

Autres commentaires

Style littéraire : Bravo pour la grande imagination de l'auteur! J'ai beaucoup aimé la construction intelligente de l'ouvrage, l'habileté avec laquelle l'auteur saupoudre son texte d'indices et de fausses pistes qui laissent à penser alors qu'il n'en est rien. Merci pour le confort de lecture procuré par la différenciation de callygraphie lorsqu'il est question du passé. J'ai aimé la simplicité et l'efficacité du style qui m'a tenue en haleine du début à la fin .

Mon sentiment sur le titre du livre : Il est en plein accord avec le texte. Cependant je le trouve assez peu percutant. Alors je propose : " Morts à répétition près de Rocher Cultellaire"

Ce que je pense des personnages : Je n'ai pas été déstabilisée par l'importance de leur nombre. J'ai trouvé une logique dans l'évolution psychique notamment de chacun. Leur sobriquet est une idée originale génialissime.

Ce que je pense du thème général du livre : J'ai lu avec intérêt la dimension plus ou moins cachée que les organisateurs de "Teambuildings" attribuent à ces opérations, la reconnaissance accordée au décryptage de la gestuelle comportementale et les références historiques de l'auteur.

Ce livre ferait-il un bon film ? : OUI !!!