Auberger Pascale

Auberger Pascale
25 ans / SAINT JEAN DE LA RUELLE
Genres évalués :
TOUS LES GENRES LITTERAIRES TOUS LES ROMANS Contemporain Historique Aventure Autobiographique Sentimental Policier Thriller Jeunesse Nouvelles/Conte Poésie Théâtre Essais Actualité/ Politique Témoignages Sociologie Document Histoire Pratique Humour Divers Erotique
Inscrit(e) le : 23-May-2008
Envoyer un message

« sans profession »

J'ai évalué 24 livre(s).

Votre fiche de lecture

10.00 Appréciation Globale

10.00 Appréciation Littéraire

Ma Chair à Vif

|
FINALISTE PRIX FEMME ACTUELLE . Cette fois-ci je suis mort, c\'est définitif.
Quand je me suis réveillé ce matin dans la peau d\'un autre en reniant celui que j\'avais été jusque là, je ne savais pas à quel point cela me tuerait...

Mon résumé

Un jour, en l\'espace de quelques secondes, l\'univers bien rangé de Pierre Forest bascule dans le chaos. Tous ses repères explosent. Les personnes qui lui sont le plus proches deviennent des inconnues. Écartelé entre ses aspirations profondes et des impératifs que la survie lui impose, confronté à un monde gangrené par la drogue, Pierre sortira-t-il vainqueur du piège machiavélique qui se referme sur lui ?

Appréciation générale

En une phrase : Un roman qu\'on ne lâche pas.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : La construction est bien équilibrée dans une action menée à un train d\'enfer. La parfaite maîtrise de l\'évolution des personnages, du temps qui s\'écoule et tout cela dans divers points de la planète. La fluidité de l\'écriture qui est à la fois simple et efficace.

Autres commentaires

Style littéraire : Pour les sens de la formule, la puissance évocatrice des images, le souci du détail, le rythme alerte de l\'action.

Mon sentiment sur le titre du livre : Pas assez explicite sur le contenu du livre.

Ce que je pense des personnages : Extrêmement vivants. Ainsi, l\'emploi du \"je\" qui met Pierre Forest au premier plan et qui fait graviter autour de lui les autres personnages, amène le lecteur à se sentir concerné par ce qui arrive à Pierre.

Ce que je pense du thème général du livre : Les problèmes qui peuvent surgir du commerce (au sens large du terme) de la drogue sont traités ici d\'une façon originale.

Ce livre ferait-il un bon film ? : OUI.