Auberger Pascale
sans profession
26 ans

SAINT JEAN DE LA RUELLE

Statut
Lecteur d'Or - 33 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
TOUS LES ROMANS
Contemporain
Historique
Aventure
...
Livres téléchargés
39
Moyenne des notes attribuées
8.54/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.50 Appréciation globale

10.00 Appréciation Littéraire

LE MATAMORE

Drôle de semaine qui commence à Saint-Christoly-Médoc! D’abord y’a cette fille qui jette sa bagnole dans l’estuaire de la Gironde… Puis une autre ado qui disparaît de la Maison de l’Anxiété, la clinique du Docteur Oz, psychiatre à Montalivet ! Un rapt ? Enzo Botacelli, chef de la « crim » de Bordeaux, enquête. S’ajoute à ces faits divers une accusation de viol qui touche de près un des témoins dans l’affaire et … un assassinat : Celui de l’infirmier d’un lycée pro, au cœur des vignes du Médoc ! On l’a retrouvé mort, accoutré d’une couche de bébé… Tenu par une épingle de nourrice, un curieux post-it porte la signature du tueur : Le Matamore !

Mon résumé

Il ne faudra pas moins d'une vingtaine de jours à Enzo Botticelli, chef de la Crim de Bordeaux assisté du lieutenant Max Dolto pour résoudre une série d'affaires qui va les plonger dans une passionnante enquête sur fond de secte, de sexe, de vengeance, de trafic de drogue mélés.

Appréciation générale

En une phrase : Une enquête haletante sur fond de secte, de sexe, de vengeance,de trafic de drogues.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : J'ai aimé le style haletant du récit, le zeste d'érotisme, l'étendue de l'érudition de Gilbert du Bouchet dans des domaines très variés et complémentaires, l'omiprésence des fausses pistes, des rebondissements, de l'absence de tabou qui donne du caractère au texte.

Autres commentaires

Style littéraire : Eu égard à ma note... tout va bien

Mon sentiment sur le titre du livre : Rien à en dire.

Ce que je pense des personnages : Bien que nombreux l'auteur a réussi à leur donner leur personnalité propre et leur raison d'exister dans l'intrigue. Comme le vieux Ricou Cussec qui n'intervient que sporadiquement dans le texte. J'ai noté aussi l'humour de l'auteur pour le choix du nom de certains d'entre eux .

Ce que je pense du thème général du livre : Je pense qu'il offre une bonne récréation au lecteur friand de littérature policière visant un public adulte.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Pourquoi pas?