Kazmierski Christelle

Kazmierski Christelle
26 ans / villeneuve en montagne
Genres évalués :
TOUS LES GENRES LITTERAIRES TOUS LES ROMANS Humour
Inscrit(e) le : 20-Jul-2015
Envoyer un message

« infirmiere »

J'ai évalué 33 livre(s).

Votre fiche de lecture

9.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

Les brumes de l'aube

En 1907, dans un petit village tranquille de Saône-et-Loire, la vie s’écoule doucement, comme dans le cœur de ses habitants dont celui de Jacques Laboureur, vieux célibataire im-pulsif au cœur d’or et menuisier de son état. Son amie Louise, célibataire également, est amoureuse de Jacques qui ne lui offre que son amitié en retour.
L’arrivée et la prise en apprentissage inattendues d’Ignace, bientôt rebaptisé Louis et petit-fils de son meilleur ami, vont bouleverser le quotidien du vieil artisan et de ses proches.
Au fil du temps, dans la joie inavouée d’un bonheur inconnu jusqu’alors, Jacques fera du gamin un peu perdu, un jeune homme épanoui. Louise, la vieille femme un peu acariâtre, sera devenue une mère de substitution attentive et aimante pour cet enfant.
Jacques verra des souvenirs cruels trouver tardivement leurs explications sordides et misérables. Il faudra qu’Élise, son amour de jeunesse attendu depuis l’adolescence, devienne veuve pour qu’il finisse par apprendre qu’elle est sa demi-sœur et que c’est pour cette raison que sa mère a tout fait, jusqu’à l’odieux, pour l’écarter de lui.
De désespoir, Jacques s’enivrera. L’accident qui suivra le rendra hémiplégique. Heu-reusement, Ignace, devenu Louis, saura prendre la relève à la menuiserie et devenir un homme, malgré ses handicaps dus au drame de sa conception (qui sera dévoilé au lecteur lors de son mariage).
Louis tombera amoureux de Jeanne, future institutrice et petite-fille d’Élise. Ils se ma-rieront juste avant la déclaration de guerre de 1914 et la mobilisation de Louis.
Juliette, l’enfant du jeune couple, ne connaîtra jamais son père car Louis, héroïque, va être déclaré mort à Verdun, après une action d’éclat.
Ferdinand Lallemand, instituteur et compagnon de tranchée de Louis, viendra ren-contrer Jeanne pour lui parler de leur amitié au front et expliquera en détail à Jacques com-ment le héros est mort. Pourtant, le récit qu’il en fera ne sera pas tout à fait conforme à la ré-alité (le lecteur saura pourquoi en lisant la suite du roman intitulée « L’arc-en-ciel d’hiver »).
Jeanne, confiante envers ce collègue ayant bien connu son mari, fera jouer ses appuis pour que le jeune instituteur soit nommé au village. À force de patience, Ferdinand va arra-cher Jeanne à sa dépression et en faire sa compagne.

Mon résumé

Un menuisier d un petit village de Saône et loire voit arriver dans sa vie un jeune apprenti qui va bouleverser son quotidien tranquille.

Appréciation générale

En une phrase : Livre captivant duquel on n a pas envie de sortir

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Des personnages très attachants, des descriptions détaillées mais pas trop lourdes qui permettent au lecteur de plonger dans l univers du début du siècle dernier sans difficulté.

Autres commentaires

Style littéraire : Style simple et léger descriptions très belles qui montrent un grand travail de recherche.

Mon sentiment sur le titre du livre : Titre qui colle bien avec le style du livre.

Ce que je pense des personnages : Les personnages sont attachants, et l auteur sait nous les faire aimer à travers les descriptions des sentiments divers ressentis pas ceux ci

Ce que je pense du thème général du livre : Thème très bien abordé même si il a déjà été traité à maintes reprises.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui