Guerreiro Alexandra

Guerreiro Alexandra
37 ans / Margency
Genres évalués :
Contemporain Policier Thriller
Inscrit(e) le : 07-Jan-2015
Envoyer un message

« Assistante juridique en propriété intellectuelle »

J'ai évalué 24 livre(s).

Votre fiche de lecture

5.44 Appréciation Globale

7.00 Appréciation Littéraire

QUATR'INE

Muté dans un commissariat de banlieue, le lieutenant Beauchemin reçoit de curieux messages. Une vague d’accidents mortels et de suicides semblent fondre sur la ville. On semble mettre la curiosité de Beauchemin et celle de sa jeune collègue à l'épreuve...

Mon résumé

Quatre suicides de femmes en quelques jours en Seine et Marne. A priori rien ne les relie mais le lieutenant Stéphane Beauchemin, ancien de la Crim mis au placard dans le commissariat où atterrissent ces "affaires", se retrouve impliqué malgré lui dans ces enquêtes lorsqu'il reçoit de mystérieux messages dans sa boîte aux lettres, suggérant que ce ne sont pas des suicides. Face à une hiérarchie qui ne le croit pas, il va enquêter seul avec pour seule aide, une flic stagiaire... Comprendra-t-il à temps ce qui s'est vraiment passé et pourra-t-il empêcher un cinquième suicide?

Appréciation générale

En une phrase : Bon polar avec une série de suicides comme base à une enquête qui n'aurait jamais dû en être une sans l'entêtement d'un flic. Ce n'est pas une enquête qui donne dans la surenchère d'hémoglobine ou rituels macabres/Spectaculaires. on est plus dans du psychologique et ça change, c'est agréable.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Intrigue intéressante et bien développée avec 3 parties pour 3 points de vue narratifs. C'est bien mené, sans lourdeur. Chaque partie est justifiée car apporte son lot de révélations. Très peu de fautes relevées, lecture fluide.

Autres commentaires

Style littéraire : Bien écrit. peu de fautes. écriture fluide. On a parfois l'impression que l'auteur a écrit trop vite et a oublié quelques explications, ce qui peut un peu dérouter le lecteur mais dans l'ensemble c'est cohérent et ça se lit bien.

Mon sentiment sur le titre du livre : Bien trouvé, énigmatique. on le comprend au fur et à mesure et résume bien la clé de l'intrigue.

Ce que je pense des personnages : le personnage principal, le lieutenant Stéphane Beauchemin, nous est présenté dès le départ comme un paria, un flic banni de la prestigieuse Crim et qui végète dans un commissariat de banlieue en attendant des jours meilleurs. Dommage toutefois que l'auteur nous le rappelle aussi souvent, comme si dès qu'on commençait à s'attacher au personnage, on nous rappelait que "ah ben non, il ne vaut rien, n'éprouvez aucune empathie pour lui." C'est d'ailleurs comme ça qu'il est présenté à tous les autres personnages du récit, à commencer par sa coéquipière Gwendoline Carnal. L'autre personnage qui est développé dans l'intrigue c'est Philippe Deferre, introduit au milieu du récit et qui se révèle très vite comme un personnage clé car c'est grâce à lui qu'on découvrira le fin mot de l'histoire. C'est un personnage peu sympathique et malgré une longue "confession" on n'arrive pas à approuver ses actes.

Ce que je pense du thème général du livre : Bonne idée de partir sur des suicides. Et une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un flic "super héro" qui enquête mais un flic placardisé qui n'a rien à perdre. la mayonnaise prend bien.

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui