Guerreiro Alexandra

Guerreiro Alexandra
37 ans / Margency
Genres évalués :
Contemporain Policier Thriller
Inscrit(e) le : 07-Jan-2015
Envoyer un message

« Assistante juridique en propriété intellectuelle »

J'ai évalué 24 livre(s).

Votre fiche de lecture

6.00 Appréciation Globale

6.00 Appréciation Littéraire

13 Milligrammes

Paul Vermeulen, capitaine de police dans le 13ème arrondissement de Paris, n'est plus que l'ombre de lui-même depuis la disparition de sa femme. Quant à sa fille Lise, elle s’apprête à quitter leur domicile pour s'installer avec une amie. Le meurtre de Medhi Bouchrab, fiscaliste réputé, sera-t-il une aide pour permettre au capitaine de remonter la pente ?

Mon résumé

un avocat est retrouvé mort assis sur un banc dans un parc parisien, par un jour glacial. Tout porte à croire qu'il s'agit d'une mort naturelle. Pendant ce temps, un homme mystérieux parcourt l'Europe et sème des morts derrière lui. Quel lien existe-t-il entre lui et l'avocat? Comment les policiers vont-ils comprendre que ces morts sont tout sauf naturelles? En se retrouvant devant le cadavre de l'avocat, le capitaine Paul Vermeulen et son équipe du commissariat du 13eme, étaient loin de s'imaginer où les conduirait cette enquête.

Appréciation générale

En une phrase : On ne compte plus les intrigues basées sur des tueurs en série, ni les intrigues mettant en scène des policiers dépressifs ou usés mais l'originalité de celui-ci tient au modus operandi du tueur, à son terrain de jeu qui s'étend à toute l'Europe et le choix de ses victimes, qu'on ne comprend d'ailleurs jamais. Si on ne comprend pas tout de suite les premiers chapitres, on entre dans le vif du sujet avec la découverte du cadavre de l'avocat, point de départ véritable de l'enquête et entrée en scène des personnages principaux/enquêteurs.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : du suspens, une intrigue bien construite et bien amenée. des personnages intéressants.des débuts prometteurs, des indices savamment distillés, un récit cohérent et divisé en trois parties distinctes qui structurent bien le récit dan le temps.

Autres commentaires

Style littéraire : la lecture est agréable et fluide. L'auteur met du rythme au bon moment et du suspens pour tenir le lecteur en haleine mais... alors qu'on est plongé dans notre lecture et qu'on apprécie le moment, une énorme faute d'orthographe vient brutalement nous rappeler à la réalité et nous fait décrocher. dommage.

Mon sentiment sur le titre du livre : On soupçonne le sens du titre en découvrant la méthode du tueur pour supprimer ses victimes mais la notion même de "13 milligrammes" est clairement mentionnée dans les dernières pages et pas de la façon dont on s'y attend, ce qui jette un peu de confusion pour le lecteur. Mais le titre en lui-même est bien trouvé.

Ce que je pense des personnages : Personnage principal, le capitaine Paul Vermeulen du commissariat du 13eme semble blasé de tout et avoir perdu le feu sacré. On comprend la cause de cette "démission" au fur et à mesure de l'intrigue mais c'est parfois un peu trop exagéré et semble trop peser sur l'ensemble du récit. On comprend également qu'il est très lié à ses collègues ( les 3 "V") par des liens d'amitié depuis plus ou moins longtemps, qu'il n'a plus que sa fille. Le tueur est intéressant car il ne laisse aucun indice sur les lieux de ses crimes, on croit le comprendre mais on se sait au final rien sur lui. on pense trouver l'explication grâce à la deuxième partie mais la fin du livre nous fait finalement douter. le tueur semble agir sans mobile, sans logique dans le choix des victimes ce qui fait qu'il est si dur à attraper (voir à comprendre que tous ses crimes sont liés). il semble froid et sans âme, encore plus lorsqu'on découvre son identité et son métier.

Ce que je pense du thème général du livre : Le choix de l'arme du crime et "l'élégance" des scènes de crime qui font penser à des morts naturelles, rend l'intrigue intéressante et pas banale. ça change des carnages habituels décrits dans d'autres livres.

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui