Gaul Patricia

Gaul Patricia
58 ans / einvaux
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 26-Sep-2014
Envoyer un message

« retraitée de la fonction publique »

J'ai évalué 31 livre(s).

Votre fiche de lecture

7.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

L'inconnue de la calanque

Tout commence par la découverte d’une jeune femme morte sur une plage au bord de la Méditerranée. Banal, penserez-vous. C’est un polar !
Sauf que cette femme est entièrement nue, que son visage est méconnaissable, qu’aucun papier d’identité ne se trouve à ses côtés, qu’aucun indice matériel n’est retrouvé à proximité et que personne ne la connaît.
Ah oui ! Il y a bien une piste… Étroite. Du sperme est retrouvé dans le vagin de la jeune femme. À qui appartient-il ?
Comment va s’y prendre le capitaine Aubin et son groupe d’enquêteurs pour résoudre cette énigme ?
Une des adjointes de Félicien Aubin, chargée d’une enquête parallèle, est victimes d’une bande de dégénérés, tueurs en série potentiels.
Finalement les deux enquêtes se rejoignent pour découvrir une étrange machination.

Mon résumé

Première enquête : Une femme inconnue et totalement méconnaissable est retrouvée morte sur une plage. Deuxième enquête : différents meurtres commis par des tueurs dégénérés. Au premier abord, deux enquêtes totalement différentes et pourtant ! Le meurtre d'une enquêtrice remettra tout en cause

Appréciation générale

En une phrase : Je suis restée "sur ma faim". J'adore les livres policiers. Dans celui-là il manquait "un je ne sais quoi" qui fait que vous ne voulez pas fermer le livre avant la fin. Dommage il manque pas grand chose Bon livre malgré celà.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Belle enquête policière

Autres commentaires

Style littéraire : Livre bien écrit, clair et concis

Mon sentiment sur le titre du livre : le titre est adaptée à l'histoire

Ce que je pense des personnages : les personnages sont dans la norme, avec leur douleur personnel

Ce que je pense du thème général du livre : Le thème est très bon

Ce livre ferait-il un bon film ? : OUI naturellement