Guerreiro Alexandra

Guerreiro Alexandra
37 ans / Margency
Genres évalués :
Contemporain Policier Thriller
Inscrit(e) le : 07-Jan-2015
Envoyer un message

« Assistante juridique en propriété intellectuelle »

J'ai évalué 24 livre(s).

Votre fiche de lecture

6.00 Appréciation Globale

7.00 Appréciation Littéraire

L'inconnue de la calanque

Tout commence par la découverte d’une jeune femme morte sur une plage au bord de la Méditerranée. Banal, penserez-vous. C’est un polar !
Sauf que cette femme est entièrement nue, que son visage est méconnaissable, qu’aucun papier d’identité ne se trouve à ses côtés, qu’aucun indice matériel n’est retrouvé à proximité et que personne ne la connaît.
Ah oui ! Il y a bien une piste… Étroite. Du sperme est retrouvé dans le vagin de la jeune femme. À qui appartient-il ?
Comment va s’y prendre le capitaine Aubin et son groupe d’enquêteurs pour résoudre cette énigme ?
Une des adjointes de Félicien Aubin, chargée d’une enquête parallèle, est victimes d’une bande de dégénérés, tueurs en série potentiels.
Finalement les deux enquêtes se rejoignent pour découvrir une étrange machination.

Mon résumé

une inconnue est découverte sur le sentier des douaniers à Toulon, atrocement mutilée. l'enquête est confiée au groupe du capitaine Félicien Aubin. Trouver l'identité de la victime s'avère plus compliqué que prévu. Mais ce n'est rien comparé à ce qui les attend lorsqu'ils enquêteront sur les derniers jours de sa vie et les circonstances de sa mort. Surtout qu'une affaire en apparence banale de règlement de compte entre petit truands va faire précipiter les événements jusqu'à un dénouement tragique.

Appréciation générale

En une phrase : un bon polar bien écrit. de l'action et peu de blabla inutile. On a l'intuition dès le début que cette affaire qu'on essaye de vendre au groupe du capitaine Aubin comme "vite réglée" va se révéler plus complexe et on est pas déçu. Les rebondissements et révélations tombent au bon moment et on passe un bon moment de lecture.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : du rythme, de la fluidité, une intrigue qui tient la route et bien menée jusqu'au bout. Assez de suspens et de rebondissement pour retenir le lecteur. Des personnages intéressants et crédibles. une bonne documentation à la base pour apporter la crédibilité à l'intrigue.

Autres commentaires

Style littéraire : style agréable dans l'ensemble, peu de fautes. un rythme bien mené.

Mon sentiment sur le titre du livre : Simple, explicite. pas de sous-entendu ou double sens mais a le mérite de ne rien dévoiler de ce qui attend le lecteur.

Ce que je pense des personnages : Tous les personnages sont bien décrits, bien construits et creusés. les fêlures sont bien exploitées pour justifier les actes et comportements sans trop s'appesantir sur le cliché du "flic malheureux". le divisionnaire est peut-être un peu trop caricaturé mais il est dans son rôle donc ça passe. les policiers membres du groupe sont crédibles, bien campés, même Amandine qui souhaite faire ses preuves en solo. Chaque personnage est "pro" et a des attitudes crédibles par rapport à leur fonction. on voit que l'auteur s'est bien documenté sur les procédures.

Ce que je pense du thème général du livre : Un thème classique pour un polar - une inconnue retrouvée assassinée dans d'atroces circonstances - mais l'originalité est apportée par le développement de l'intrigue et l'intrusion du "milieu" qui est pourtant un thème qu'on oserait peu aborder tant le risque est grand de tomber dans le cliché et le déjà-vu. Mais l'auteur s'en tire bien. Je n'ai pas compris à quoi ça servait de situer l'intrigue en 2019 mais pourquoi pas.

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui