letardm

letardm
62 ans / SAINT AUBIN DE MEDOC
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS Contemporain Aventure Régional Autobiographique Sentimental Policier Thriller AUTRES GENRES QUE ROMAN Philosophie/ religion Théâtre Essais Actualité/ Politique
Inscrit(e) le : 13-Oct-2016
Envoyer un message

« retraitée ( cadre de santé) »

J'ai évalué 32 livre(s).

Votre fiche de lecture

6.00 Appréciation Globale

7.00 Appréciation Littéraire

L'obstination des vagues

S'il est difficile d'admettre que l'amour de la poésie puisse mener au crime, comment imaginer qu'un poète conçoive sa dernière oeuvre comme une arme machiavélique. Pour tenter de s'en convaincre un commissaire de police parvenu à l'heure des bilans, un notaire introverti et un médecin légiste reconverti en collectionneur de voitures anciennes devront combattre leurs certitudes avec la même obstination que les vagues qui frappes les remparts de Saint-Malo.

Mon résumé

Luigi commissaire fraichement à la retraite, quitte sa femme, Paris et se réfugie à St Malo.A la recherche d'un appartement ,il rencontre Sylvie la gérante d'une agence immobilière.cette dernière est assassinée et les évènements s'enchainent.le notaire Pierre , petit ami de Sylvie, Arthur médecin légiste à la retraite et ami de Luigi enquêtent sur ce meurtre.on remonte à des histoires d'enfance de la jeunesse de St malo qui ont mal finies.un poète arrêté dans le temps de l'enfance, qui veut réaliser une poésie "humaine sublime ".

Appréciation générale

En une phrase : policier intéressant

Ce que j'ai particulièrement apprécié : histoire alerte et dynamique, avec un trio d’enquêteurs sympathiques et attachants non soucieux des règles.

Autres commentaires

Style littéraire : bon français quelques fautes de frappe. écriture précipitée et parfois des répétitions , ou absence de certains mots.

Mon sentiment sur le titre du livre : adapté

Ce que je pense des personnages : le poète, personnage malade mais surtout dérangé psychologiquement. Luigi, professionnel assumé, mais pas dans sa vie intime ( sa stérilité, séparation avec sa femme). besoin de se prouver sa valeur , obstiné et à la limite de la tête brulée.on agit mais on ne parle pas . Françoise , sa femme en manque de maternité , qui s'oublie dans d'autre bras, pour éloigner le fossé creusé entre eux Arthur, le médecin légiste à la retraire qui s'adonne à sa passion des automobiles.présent et secourable pour ses amis Pierre notaire et ami de Sylvie , amoureux, maladroit mais sincère, qui veut connaitre la vérité sur la mort de Sylvie pierre, Arthur , Luigi, au hasard de leur rencontre, constituent un groupe solidaire pour chercher la vérité sur la mort de Sylvie. peu importe la légalité, ils foncent pour saisir le lien entre Sylvie, Françoise, Marie, le poète . le commissaire Blanchet et son lieutenant sont là pour le respect des règles (?) et apporter un peu de véracité au récit

Ce que je pense du thème général du livre : la vengeance d'une histoire d'enfance , présentée comme une œuvre suprême de poésie humaine, c'est morbide et le poète est vraiment présenté comme un personnage inquiétant, dérangé figé dans un temps d'enfance , avec un corps d'homme déplacé.

Ce livre ferait-il un bon film ? : peut être