Dominique Barthelemy

Dominique Barthelemy
37 ans / Saint etienne de tinee
Genres évalués :
TOUS LES GENRES LITTERAIRES TOUS LES ROMANS
Inscrit(e) le : 31-May-2012
Envoyer un message

« Rédacteur territorial »

J'ai évalué 37 livre(s).

Votre fiche de lecture

8.50 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

L'été de sang

“1789 L’été de sang“ est une œuvre de fiction qui s’inscrit dans les événements historiques de mi avril au 14 juillet 1789. De nombreux personnages, lieux, faits, actions ont réellement existé.
Mon ambition a été, à travers plusieurs intrigues d’amour et de sang, qui se nouent et se dénouent, au cours de ces mois de braises et de passion, de tenter de plonger le lecteur dans les émotions et les affres des premiers mois de cette révolution que mena le peuple de Paris.

SYNOPSIS

Le portraitiste Joseph Beyraud, qui vient d’hériter de la joaillerie de son père, est mandé de nuit dans l’hôtel particulier de son beau-frère. Devant les dépouilles de sa sœur et de son mari, sauvagement assassinés, le Lieutenant Général de Police de Paris, Thiroux de Crosnes, lui laisse entrevoir que sa famille est compromise dans une ténébreuse affaire.
Balloté par les féroces événements qui secouent la capitale, Joseph Beyraud, tente de continuer à mener à bien ses entreprises et de prendre en charge Marie-Louise, sa petite nièce orpheline. Une rencontre inopinée, avec Lucile, la fille d’un député des Etats Généraux, Germain d'Orsanville, opulent négociant, va rapprocher et faire battre le cœur des deux jeunes gens au delà de la raison, et de leurs différence de classe. Lucile, en révolte contre les privilèges de son rang, va entraîner Joseph dans les salons et les lieux où se rassemblent bon nombre de séditieux et de séditieuses.
Tandis que la révolte gronde à Versailles et déborde dans la capitale suite aux maladresses de la cour, Joseph comprend peu à peu que son beau frère, ancien trésorier du précédent Surintendant des Finances, était détenteur d’un terrible secret : C’est par son intermédiaire qu’ont transité les financements occultes qui ont soudoyé les “casseurs“ des émeutes des manufacturiers des 28 et 29 avril, réprimés dans des ruisseaux de sang. Sa fille connaît-elle la vérité ? Tous, du Surintendant Jacques Necker au Comte Mirabeau, voudront à tout prix connaître le nom de l’intriguant qui par cette opération a entaché la sérénité du royaume et perturbé le début des Etats Généraux. Pendant que le père de Lucile œuvre à toutes forces pour séparer les deux amoureux, Joseph et la petite Marie-Louise, se retrouvent au centre d’une traque infernale qui va bouleverser le cours de leurs vies.
Le roi masse des troupes autour de la capitale au bord de la sédition, mettant le feu aux poudres. Joseph, motivé par sa passion contrariée et une irrésistible prise de conscience va, comme le peuple de Paris se laisser emporter par la rébellion, jusqu’au cœur des effroyables incidents du 13 et 14 juillet 1789.

Mon résumé

Veille de la révolution française, un double meurtre a lieu, une enfant se retrouve orpheline et un oncle se retrouve père. On plonge au cœur des intrigues de l'avant révolution...

Appréciation générale

En une phrase : Bon roman, belle histoire, et un héro perdu mais résolu...

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Vivre la révolution au coeur de la révolution à travers une enquête de meurtre où les plus grands ont trempé...

Autres commentaires

Style littéraire : style agréable à lire mais attention il y a des petites incohérences.... une relecture s'impose...

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre peut être modifié mais il est bien.

Ce que je pense des personnages : Personnages vivants et attachants mais des méchants rôdent autour d'eux. des êtres cruels et sanguinaires pour régner en maître à la place du roi....

Ce que je pense du thème général du livre : Thème donnant une vision interne des débuts de la révolution

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui