Fort
Fort
employée
38 ans

Poitiers

Statut
Lecteur d'Or - 39 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
TOUS LES ROMANS
Sentimental
Policier
Thriller
...
Livres téléchargés
49
Moyenne des notes attribuées
5.69/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.93 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

VENDREDIS MAUDITS

Affecté par des problèmes sentimentaux et personnels, Simon, un trentenaire parisien au passé trouble, va sauver un soir de novembre 201 la vie de Gabriel, gravement blessé.
Le lendemain de cette rencontre, alors qu'il rend au chevet de Gabriel, Simon se rend compte qu'un lien existe entre Sarah, la femme qui a disparue subitement de sa vie et le mystérieux blessé secouru.
Persécuté par le doute, il va tenter de retourner auprès de Gabriel le soir même afin de connaître la relation qui l'unit à Sarah. Sauf que rien ne se passe comme prévu. A l'hôpital dans lequel il pénètre illégalement, il se trouvera face à un tableau macabre dans la chambre de Gabriel. L'effraction, les empreintes, son passé de dépressif, la panique et un message mystérieux en lettres de sang sur un miroir... Tout va pousser Simon à prendre la fuite et devoir lui-même se mettre en quête de vérité pendant que le Lieutenant Kaplan, dépêché sur les lieux, va débuter sa traque policière et ressasser le passé pour soulever une lourde question:
Toutes les vies sont-elles bonnes à sauver et à quel prix?

Mon résumé

Un vendredi, Simon est devenu orphelin. Un vendredi, Sarah l'a quitté. Un vendredi, il sauve un inconnu. Mais non, ce n'est pas possible, pas un vendredi ! En fait, l'inconnu n'en est pas vraiment un, le sauvetage était un piège et il reste encore des vendredis pour achever de gâcher la vie de Simon.

Appréciation générale

En une phrase : Une histoire inventive qui donne l'impression de vouloir aller dans des directions qu'on ne veut pas la voir prendre et qui reste finalement dans une sorte de possible. On est sûr à un tiers du livre de connaître le meurtrier mais il reste suffisamment de choses que l'on veut savoir pour que ça ne paraisse jamais long.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Un bon suspense, une histoire bien amenée.

Autres commentaires

Style littéraire : Le style est pas mal. Ce qui lui donne sa vivacité, c'est les nombreux dialogues bien écrits. Il y a un peu plus d'imperfections dans les paragraphes narratifs mais ça va. Les passages sentimentaux sont les moins bons mais il y en a très peu.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le titre convient bien et il contribue à ce qu'on ait peur que l'histoire tombe dans le surnaturel. Et comme elle n'y tombe pas, tout va bien.

Ce que je pense des personnages : Simon m'a déplu dès le début mais je n'avais pas envie qu'il soit le méchant. Gabriel m'a plu très vite et j'avais envie qu'il soit le méchant. Les policiers arrivent même à prendre une vraie place, c'est bien mesuré.

Ce que je pense du thème général du livre : Le thème général, c'est un suspect qui doit fuir pour prouver son innocence en résolvant l'énigme à la place des policiers. L'autre thème, c'est comment choisir l'ordre de priorité des personnes à soigner lorsqu'on doit faire face à un nombre de blessés supérieur à ce qu'on peut immédiatement traiter.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui.