letardm
retraitée ( cadre de santé)
62 ans

SAINT AUBIN DE MEDOC

Statut
Lecteur d'Or - 51 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES ROMANS
Contemporain
Aventure
Régional
Autobiographique
...
Livres téléchargés
56
Moyenne des notes attribuées
7.47/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

6.10 Appréciation globale

6.50 Appréciation Littéraire

Juwama ou l'amère saveur de la liberté

C'est l'histoire d'une fille analphabète dont le pays, depuis la fête d'indépendance en 2011, est plongé dans un conflit politique. Enlevée en même temps que ses amies d'enfance, elle se voit peu à peu devenir actrice dans la milice qu'a créée le vice-président, Riek Machar, alors écarté du pouvoir. Elle commet toutes les atrocités de la guerre, tue sans réserve aucune. Au moment où elle prend goût à cette vie nouvelle, ne songe plus à ses parents désolés, quelque chose se passe.

Mon résumé

Jubawa est enlevée avec ses amies pour devenir enfant soldat.Cet apprentissage l’éloigne de son enfance et ce qui s'y rattache, lorsqu'un évènement l'y replonge. tout bascule

Appréciation générale

En une phrase : récit d'un enfant soldat kidnappé, pour nous occidentaux est antinomique , et est d'une banalité dans les pays qui vivent avec. une culture africaine , pleine d'insouciance, soumise à des rébellions incessantes, où l'on tue l'enfance pour assouvir un pouvoir égocentrique. ce qui est effrayant, c 'est la façon "banale" qui est employée pour enlever des enfants et les conduire à exécuter des comportements adultes , sans rien n'y comprendre. une petite fille rebelle, dans un milieu défavorisé, où l'éducation est strict est embarquée dans une histoire qui lui échappe.ces enfants conditionnés , se retrouvent être les exécutants de forces militaires, qui oppriment leurs parents;

Ce que j'ai particulièrement apprécié : récit peuplé d'expressions savoureuses africaines. langage imagé avec beaucoup de préciosité, qui m'a fait sourire. parfois un vocabulaire élaboré ou désuet cohabite et apporte la "fraicheur" de ce continent

Autres commentaires

Style littéraire : les fautes, maladresses dans certaines expressions

Mon sentiment sur le titre du livre : adapté

Ce que je pense des personnages : Jubawwa, enfant de 7 ans , analphabète qui vit dans la nature , avec une mère autoritaire et strict sur l'éducation d’une fille.elle se construit avec ses 2 amies qui elles vont à l'école . cette sauvageonne, rebelle , pense être mal aimée et rejetée par sa mère;plus elle est rabrouée, plus elle se pense stupide. le père; strict, mais manifestant une chaleur affective à Jubawwa la mère: autoritaire , dure, qui n'a pas de signes d'affection pour sa fille,partage de rare moments de partage avec elle le capitaine peter: recruteur , séducteur et machiavélique

Ce que je pense du thème général du livre : thème difficile , mais abordé autrement que par le sensationnel du journalisme, fait mesurer toute la misère et l'horreur de ces enfances bafouées.

Ce livre ferait-il un bon film ? : peut être