letardm

letardm
62 ans / SAINT AUBIN DE MEDOC
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS Contemporain Aventure Régional Autobiographique Sentimental Policier Thriller AUTRES GENRES QUE ROMAN Philosophie/ religion Théâtre Essais Actualité/ Politique
Inscrit(e) le : 13-Oct-2016
Envoyer un message

« retraitée ( cadre de santé) »

J'ai évalué 38 livre(s).

Votre fiche de lecture

5.17 Appréciation globale

7.00 Appréciation Littéraire

Al Baas (l'ennemi de l'intérieur)

Juin 2015 : un journaliste est retrouvé à Alep par les services secrets français. Celui-ci affirme avoir passé les derniers mois retenu en captivité par un groupe de mercenaires qui se ferait appelé Al Baas, et dont l'un des membres serait français. Une trépidante enquête va donc commencer pour Marc Delmat, l'un des meilleurs agents de la DGSE, afin de découvrir qui est ce français.

Mon résumé

suite à la libération d’un journaliste otage au Liban, s'ensuit une enquête, qui conduit à un ancien rugbyman.la DGSE et DGSI conjointement investiguent toutes les pistes pour débusquer les commanditaires ...

Appréciation générale

En une phrase : bon polar fin surprenante.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : du rythme, de l'action

Autres commentaires

Style littéraire : polar écrit dans un français correct

Mon sentiment sur le titre du livre : adapté au récit

Ce que je pense des personnages : Delmat, l'agent qui ne vit que par son activité, sans vie affective , ni sociale avec une forte personnalité , qui s’affranchit de toutes le règles. Benssedick, autre agent , d'un autre département, forte personnalité, qui utilise les charmes de sa beauté pour parvenir à ses fins, mais collabore avec Delmat Guemoun lui, répond à toutes les demandes de Delmat sur le terrain du liban tout cela au nom de leur amitié Scalvoni, lui victime de son addiction, se retrouve embrigadé dans une affaire de mercenaires qui le dépasse.il n'est que le jouet d'une affreuse machination de politiques et personnages influents

Ce que je pense du thème général du livre : intéressant exploitation de la faiblesse de certaines personnes, pour assouvir ses besoins de pouvoir, et l'enrichissement facile.profiter de problèmes d’addiction des personnes malades pour en faire des marionnettes à des fins machiavéliques.

Ce livre ferait-il un bon film ? : peut être