Genee Jerome
photographe
48 ans

le deschaux

Statut
Lecteur d'Or - 33 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
TOUS LES ROMANS
Livres téléchargés
39
Moyenne des notes attribuées
5.73/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

8.55 Appréciation globale

9.00 Appréciation Littéraire

LE JEUDI EST UN BEAU JOUR POUR MOURIR

Le père de Yann n’a jamais été loquace sur sa vie, son passé, son histoire. Sur son lit de mort, Giuseppe fait promettre à son fils, de s’acquitter d’une dette.
Yann ne sait pas que son engagement, va le contraindre à parcourir le monde et à découvrir, non sans danger, l’histoire secrète de son père immigré. Accompagné d’Aliou, un migrant tchadien, mis sur son chemin par le destin, il va vivre une aventure humaine qui forge les amitiés solides et durables.
Marie, la femme de Yann, associée malgré elle à cette aventure, devra aussi faire preuve de courage et d’abnégation, pour affronter les événements.
Ce roman, conçu comme une partie d’échecs, met le lecteur au cœur de l’histoire. Qui sortira vainqueur de cet affrontement : les Blancs ou les Noirs ?

Mon résumé

Une partie d'échec grandeur nature voit s'opposer plusieurs membres d'une fratrie. Une partie entamée par le père de Yann, il y a très longtemps, alors qu'avec ses frères ils avaient dérobé une caisse d'or à la mafia calabraise. Entrainé dans une course contre la mort autour du monde, le héros accompagné par sa femme et un couple tchadien immigré clandestin, découvre petit à petit les secrets de sa famille.

Appréciation générale

En une phrase : J'ai bien aimé le rythme général du roman et le déroulement de l'enquête. L'auteur expose ses thèses de politique migratoire et anti-libérale de façon agréable. On prend parti avec les deux couples au prise avec les administrations, les échecs, les rancoeurs.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Un roman d'action sans coupure dans le rythme. Une description des lieux visités très fouillé que ce soit au niveau architecturale ou touristique. Trés bien documenté.

Autres commentaires

Style littéraire : Un roman d'aventure narratif voir dramatique. Une autofiction argumentative très contemporaine.

Mon sentiment sur le titre du livre : Le jeudi est un jour clé pour de nombreux personnages comme pour la partie d'échec.

Ce que je pense des personnages : Chacun a sa personnalité, qu'il soit immigré tchadien, immigré italien, citoyen parisien, homme ou femme; avec chacun ses forces et ses faiblesses.

Ce que je pense du thème général du livre : J'ai bien aimé cette approche de la politique mondiale qu'elle soit financière (mercantile) et migratoire avec ce thriller pour l'amenée.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Style action