letardm

letardm
62 ans / SAINT AUBIN DE MEDOC
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS Contemporain Aventure Régional Autobiographique Sentimental Policier Thriller AUTRES GENRES QUE ROMAN Philosophie/ religion Théâtre Essais Actualité/ Politique
Inscrit(e) le : 13-Oct-2016
Envoyer un message

« retraitée ( cadre de santé) »

J'ai évalué 38 livre(s).

Votre fiche de lecture

7.07 Appréciation globale

7.50 Appréciation Littéraire

L'ANTRE DE LA FOLIE

Suite à la disparition de deux adolescentes, Estelle, inspecteur de police à Bron, va devoir se replonger dans un passé douloureux, pour arrêter un tueur en série qui torture ses victimes avant de les exposer telles des oeuvres macabres.

Mon résumé

Estelle , jeune policière, marquée par la vie ,se retrouve sur une enquête criminelle, d'un tueur en série. l’enquête, les indices, le scenario,la renvoient dans son passé , où une de ses amies a été assassinée, sans que le responsable soit retrouvé. son obstination, sa forte personnalité, l embarque dans une histoire qu'elle en fait une histoire personnelle , au même titre que le tueur. qui l'emportera?

Appréciation générale

En une phrase : très bonne intrigue

Ce que j'ai particulièrement apprécié : histoire qui nous embarque dans les méandres de la folie pas ordinaire .on a pas envie de le lâcher pour connaitre le dénouement.

Autres commentaires

Style littéraire : style vif et dynamique

Mon sentiment sur le titre du livre : adapté

Ce que je pense des personnages : tous les personnages sont à la hauteur de leur rôle. Estelle, rebelle , blessée par la vie qui a un objectif qu'elle atteindra coute que coute.mais qui dévoile un coté féminin et sensible dans sa relation à Christian . Christian blessé lui aussi par les aléas de son métier , se reconstruit auprès d’Estelle durant l’enquête. Alexandre, le supérieur hiérarchique, très paternaliste avec Estelle , mais reste très professionnel. le tueur.machiavel, psychopathe, bien sous tout rapport dans le quotidien de son activité. lui aussi blessé dans sa vie , par une mère dépravée et folle.

Ce que je pense du thème général du livre : le thème de la folie, avec le machiavélisme du tueur sont bien retranscrits.dans cette histoire , la majeure partie des personnage, sont des éclopés de la vie, par les traumatismes qu'ils ont subis.quelque soit le milieu sociologique , les tourments se retrouvent, mais les moyens mis en œuvre pour les combattre diffèrent en fonction de l'origine sociale.

Ce livre ferait-il un bon film ? : peut être