letardm

letardm
62 ans / SAINT AUBIN DE MEDOC
Genres évalués :
TOUS LES ROMANS Contemporain Aventure Régional Autobiographique Sentimental Policier Thriller AUTRES GENRES QUE ROMAN Philosophie/ religion Théâtre Essais Actualité/ Politique
Inscrit(e) le : 13-Oct-2016
Envoyer un message

« retraitée ( cadre de santé) »

J'ai évalué 38 livre(s).

Votre fiche de lecture

6.67 Appréciation globale

7.00 Appréciation Littéraire

Le garçon qui ne savait pas pleurer

L'histoire de Marcus, un jeune garçon plein d'imagination et passionné d'aventures devenu adulte, avec tout ce qui va avec. Une vie sans remous, grignotée par les habitudes, soudain bouleversée par un événement qui le menera dans une aventure qu'il n'attendait pas. De l'Auvergne aux montagnes de l'Himalaya, de rencontres de personnages fantasques aux
souvenirs enfouis, Marcus va petit à petit renouer avec son passé et découvrir bien plus.

Mon résumé

Marcus au décès de sa mère, se trouve face à des lettres lui étaient destinées, dont il ne connaissait pas l’existence. cette découverte bouleversera sa vie et le conduira vers des personnes , des paysages, une culture qui transformeront sa vie.

Appréciation générale

En une phrase : roman initiatique, sur la recherche de ses racines,bien mené.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : livre construit comme une chasse aux trésors dont le fil conducteur est les lettres adressées à Marcus. cette recherche nous conduit dans une autre culture, qui amène apaisement et sérénité à Marcus, lorsqu’il veut bien se laisser guider. retranscription du monde asiatique, avec sa philosophie , ses croyances, ses personnages emplis d'acceptation, de tolérance, de "zénitude", de simplicité avec une richesse de cœur propre à leur culture

Autres commentaires

Style littéraire : quelques fautes et maladresses

Mon sentiment sur le titre du livre : adapté à l histoire

Ce que je pense des personnages : Patrick parait comme un personnage énigmatique, mystérieux , qui excite la curiosité de l'enfant tapi au plus profond de Marcus.il fait penser au guide de la conscience de Marcus. Marcus, après la découverte des lettres part et suit ce jeux de piste. il renoue avec son enfance, pour mieux appréhender sa vie d'adulte.il a fuit le monde de son enfance lié à sa mère, pour construire une vie de couple avec Juliette.ils ne forment qu'un, ce qui à l'air de satisfaire Marcus, jusqu'à la découverte de lettres. la sagesse et le clair voyance de la petite indienne , apporte de la fraicheur et de l'innocence et de la spontanéité dans ses rapports avec Marcus.

Ce que je pense du thème général du livre : part d'enfance ensevelie chez tout adulte, qui veut bien à un moment écouter cette petite voie. découverte de ses racines, avec les secrets et non dits pour débloquer le processus de maturation.

Ce livre ferait-il un bon film ? : peut être