Guerreiro Alexandra

Guerreiro Alexandra
37 ans / Margency
Genres évalués :
Contemporain Policier Thriller
Inscrit(e) le : 07-Jan-2015
Envoyer un message

« Assistante juridique en propriété intellectuelle »

J'ai évalué 24 livre(s).

Votre fiche de lecture

7.46 Appréciation Globale

6.50 Appréciation Littéraire

à vous de jouer

Le meurtre de l’égérie du « New Five », un club échangiste très en vogue, effraie le microcosme libertin de la capitale. Ce nouveau cadavre s’ajoute à une liste déjà trop longue de corps découverts à même les trottoirs !
Des victimes sans aucun point commun ?
Des cadavres déposés au hasard des rues ?
Le mode opératoire, toujours identique, révèle-t-il l’ombre d’un « moralisateur » tueur en série ?

Alors qu’au « 36 Quai des Orfèvres », le Commandant Lefleg ne parvient pas à relier tous ces éléments, une série de lettres énigmatiques plonge le vieux policier au cœur d’un jeu de piste morbide.
Jusqu’où acceptera-t-il d’aller pour gagner cette course contre la montre où ésotérisme, mystère et intérêts politiciens vont à l’encontre de la raison d’État ?
Quelle sordide vérité se cache derrière les inconcevables découvertes de Lefleg et son équipe ?
-------
L'accroche :
Le joli corps d’une habituée d’un club échangiste s’ajoute aux cadavres moins exquis retrouvés un peu partout sur les trottoirs de Paris. Pièces d’un puzzle macabre ou pions d’un jeu obscur entre ésotérisme et politique ? Lefleg est emporté malgré lui dans les jeux de société du côté obscur de la capitale.

Mon résumé

Quel est le point commun entre un homme qui semble avoir perdu tout souvenir de sa vie, des femmes fréquentant des clubs libertins ou des SDFs? une série de meurtres sordides monopolise l'attention du commandant Lefleg et de son groupe.

Appréciation générale

En une phrase : une bonne intrigue complexe et bien ficelée. Du suspense et des personnages bien campés. le modus operandi des tueurs est pas banal et donne son originalité au roman.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : une intrigue complexe avec beaucoup de rebondissements, de mystères, de pistes différentes. pas de blabla inutile

Autres commentaires

Style littéraire : Quelques fautes de styles ou de syntaxes qui donnent par moment un côté bancal à la lecture.

Mon sentiment sur le titre du livre : J'aime beaucoup ce titre qui donne à penser que l'auteur (ou les personnages) s'adresse au lecteur. C'est une invitation à "jouer" ou a résoudre un mystère.

Ce que je pense des personnages : l'énquête est principalement mené par le commandant Lefleg et son adjointe Fred Duruoulle. le reste du groupe est composé de 2 autres policiers qui au final font plus de la figuration qu'autre chose vu qu'on nous rappelle sans cesse qu'ils n"ont pas apprécié l'arrivée de Fred. Il y a également Charles, mathématicien surdoué qui va les aider. Puis Duverne, le tueur amnésique. L'auteur nous donne trop peu d'éléments sur ses personnages pour que l'auteur ait envie de s'attacher à eux. il reste toujours dans le flou et le vague sur leur histoire. C'est un peu agaçant...on ne sent pas de vraie cohésion dans le groupe. ils bossent ensemble c'est tout. la relation entre Lefleg et Duruoulle pourrait être approfondie et la relation Duruoulle/Charles un peu moins "guimauve" ou clichée.

Ce que je pense du thème général du livre : très bonne idée pas banale et bien développée même si parfois trop complexe. les révélations arrivent au bon moment. l'auteur nous emmène dans un club libertin pour commencer et on pense très vite avoir tout compris de l'intrigue... mais c'est très habilement amené sur un autre terrain.

Ce livre ferait-il un bon film ? : Oui mais revoir les relations entre les policiers