Guerreiro
Guerreiro
Assistante juridique en propriété intellectuelle
37 ans

Margency

Statut
Auteur - 32 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
Contemporain
Policier
Thriller
Livres téléchargés
49
Moyenne des notes attribuées
5.64/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

6.27 Appréciation globale

5.50 Appréciation Littéraire

PAR UN JOUR BLANC

En cette semaine de Noël, la petite station de Thornivel-la-Belle est ensanglantée par une découverte macabre au sommet d’un télésiège. Le policier Costa, citadin qui déteste la neige, part en quête de celui qu’on appelle bientôt le tueur du jour blanc.

Mon résumé

un meurtre a été commis dans une station de sport d'hiver la semaine de Noël. Aleph Costa est envoyé sur les lieux pour enquêter. Très vite, des détails troublants sur le passé de la victime viennent compliquer l'affaire.

Appréciation générale

En une phrase : Le thème est intéressant et bien pensé. la résolution de l'enquête est parfois dure à suivre dans les méandres des pensées de Costa. Certains passages trainent en longueur et on aurait souhait plus d'action. Bonne idée d'avoir situé l'action dans la montagne et d'utiliser les conditions d'un jour blanc comme élément essentiel de l'enquête. On sent qu'il y a une bonne documentation sur le thème de la photographie et du métier de photo reporter.

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Une intrigue intéressante. Des développements inattendus.

Autres commentaires

Style littéraire : Style parfois un peu lourd et lent et relations entre les personnages surprenantes, voire peu crédibles/ surjouées. un peu brouillon dans les motivations du tueur et la découverte fortuite de son identité qui tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. On ne comprend pas toujours le rôle précis de tous les personnages, c'est parfois un peu confus. j'ai parfois eu l'impression que l'auteur avait voulu absolument intégré dans son intrigue tous les éléments auxquels il avait pensés, sans faire de tri: que vient faire le Djihad là-dedans?

Mon sentiment sur le titre du livre : On devine aisément la référence à la montagne. Colle bien à l'intrigue et sa conclusion.

Ce que je pense des personnages : On n'arrive pas vraiment à s'attacher aux personnages, à créer un lien avec eux. On dirait que l'auteur a volontairement créé de la distance entre eux. les relations entre les policiers sont étranges, inamicales, bancales. Certains dialogues étaient surréalistes comme le "man" lancé à plusieurs reprises par le supérieur de Costa. à la fin, on reste sur notre faim, on ne comprend pas les motivations du chef de Costa, son rôle exact dans l'affaire...qui est vraiment le tueur...Qu'en est-il du rôle d'Armand? on devine vaguement les causes mais on ne fait que des suppositions... les collègues de Costa sont parfois traités à la limite de la caricature du flic de base, un peu dommage.

Ce que je pense du thème général du livre : Très bon thème. La montagne est bien présente et tient son rôle dans l'intrigue. L'intrigue aurait mérité d'être traitée de façon plus percutante, plus rythmée.

Ce livre ferait-il un bon film ? : pourquoi pas mais il faudrait retravailler les personnages.