Perrier Charlene
docteur en médecine vétérinaire
35 ans

guenin

Statut
Lecteur d'Or - 35 livre(s) évalué(s)
Genres Favoris
Contemporain
Sentimental
Policier
Thriller
Fantastique
...
Livres téléchargés
37
Moyenne des notes attribuées
7.71/10
Envoyer un message

Votre fiche de lecture

7.54 Appréciation globale

8.00 Appréciation Littéraire

Les ombres mortes

David Capet est l'un des meilleurs criminologues du pays, formé par le FBI, il revient en France pour résoudre plus d'une dizaine d'enquêtes. Jusqu'à ce tueur sanguinaire, Robert, ce criminel qui ouvre le ventre de ses victimes pour prélever l'enfant qu'elles portent.
Lorsqu'il perd sa femme, David va commencer à sombrer dans l'alcoolisme et oublier ses souvenirs, des souvenirs qui vont remonter à la surface suite à son abstinence... des souvenirs qui indiquent que c'est lui ce tueur sanguinaire...
Pourquoi se rappelle-t-il tous ces crimes dans les moindres détails, comme s'il les avait lui-même commis ? Comment se fait-il qu'il parvienne encore à sentir ces odeurs de sang, à entendre les cris et les pleurs des victimes ? Pourquoi voit-il ce type, Bobby, dans le reflet de son miroir et qui lui donne tous ces indices? Qui est ce Bobby, une autre facette de la personnalité de David ? Comment prouver son innocence lorsque tout semble indiquer que vous êtes coupable ?

Mon résumé

David Capet est inspecteur profiler formé au FBI. Suite au décès de sa femme et certainement celui de son fils, victimes d'un tueur qui pratique une césarienne fatale afin de prélever le fœtus de 8 mois, David sombre dans l'alcool. 8 ans plus tard, le tueur refait parler de lui, David sort alors de son alcoolisme et commence à avoir des visions du tueur comme si c'était lui même. Qui est donc réellement le meurtrier? Comment se fait il que David puisse suivre ses moindres faits et gestes?

Appréciation générale

En une phrase : Super! A lire d'urgence!

Ce que j'ai particulièrement apprécié : Un bon moment passé dans la tête de David. J'ai effectivement pensé à la présence d'un jumeau mais je ne m'expliquais pas la connexion entre les deux. La dimension ésotérique arrive bien et n'est pas tiré par les cheveux. La fin est bien, en effet comment savoir comment va évoluer Jeremy au vu de son conditionnement et des rites par lesquels il a dû passer?

Autres commentaires

Style littéraire : Mettre le texte en justifier. quelques coquilles à corriger (exemples: p11 on A prelevé, p21 saLLe de bain, p35 enfantE, p104 sI elle voulait, p184 plastiQUE,p184 LEUR apportait, p199 L'A fait pour toi, p209 poinG, p216 pU supposer, p242 tAndis, p245 OU elle se trouvait ...). Page 305 un saut de ligne est présent au milieu d'une phrase, soit l'annuler ou bien mettre un point au lieu de la virgule. Autrement tout bien, chapitres de bonne taille, lecture fluide et agréable.

Mon sentiment sur le titre du livre : Très bien puisque David est une ombre morte étant lui même victime, "les petites victimes n'étaient que des ombres mortes, des ombres mortes qui ne pourraient plus jamais se reconstruire, quoiqu'il arrive" (p124).

Ce que je pense des personnages : Les personnages sont très bien étudiés, on discerne très bien le caractère de chacun. Les personnages de David, Bobby et Robert sont complexes et paraissent imbriqués les uns dans les autres.

Ce que je pense du thème général du livre : Thème principal: le Mal, "le mal est le fait des hommes et de leur perversité" (p282). cependant, certains ne sont ils pas poussés au mal par une force de persuasion et de conditionnement psychique? David est en quête de vérité afin de déceler le vrai du faux mais "La vérité ne délivre pas les âmes égarées, les ombres mortes du passé" (p129).

Ce livre ferait-il un bon film ? : oui sans aucun doute