Auricombe Stéphanie

Auricombe Stéphanie
26 ans / Poissy
Genres évalués :
TOUS LES GENRES LITTERAIRES
Inscrit(e) le : 29-Nov-2012
Envoyer un message

« gestionnaire de paie »

J'ai évalué 15 livre(s).

J'ai lu et évalué parmi les livres édités

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Sous Surveillance (évalué Avec Titre : Génération Harpie)

COUP DE COEUR de FRANCK THILLIEZ
Valène Daran, une jeune fille de 20 ans, issue d’une famille aisée, ayant intégré une grande école de journalisme, évolue dans un milieu huppé. Elle est brillante à tout point de vue, mais traîne un lourd fardeau depuis son enfance : des maux de tête atroces dont les crises ne cessent de la pousser, à chaque fois, vers une petite mort. Elle a recourt à l’héroïne pour les supporter. Mais elle ignore que d’autres subissent la même et finissent pour certains par se suicider dans d’horribles conditions. Le capitaine Yahmose Boileau est le seul à prendre en charge l’enquête, bien plus grave que prévue.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 13-Nov-2013

Bonne intrigue bien déployée. je l'ai lu d'une traite et on n'est pas déçu: il y a toujours quelque chose à découvrir jusqu'au dernier moment.
Lire l'évaluation complète

J'ai lu ces manuscrits

9.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

L'affranchie

Un homme s'accuse du meurtre de sa femme. Lorsqu'il sort de prison, dix ans plus tard, sa culpabilité n'est plus si certaine. Certains éléments apparaissent, qui le conduisent à interpréter bien différemment les faits passés; et si des pans entiers de l'existence de sa femme lui avaient échappé?

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
9.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 31-Jan-2014

Roman à suspense tentaculaire, bien écrit où les personnages sont bien campés, identifiés. Ce n'est qu'au dernier moment que l'énigme est résolue dans un ultime rebondissement.
Lire l'évaluation complète

7.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Autour de Marthe

AUTOUR DE MARTHE – RESUME

Lorsqu’ils se retrouvent pour vider la maison familiale afin de la mettre en vente, Diane, Justine et Martin ne se doutent pas qu’une découverte bien dérangeante les y attend.
Indifférents les uns aux autres, vivant dans des univers qui ne se rencontrent jamais, ils vont pourtant devoir affronter ensemble un secret vieux de cinquante ans.
Comment y parviendront-ils ? Qui saura leur parler de Marthe, cette mère qui est restée une étrangère pour eux ? Certains témoins existent encore, mais ils se taisent, liés par la promesse du silence que la mort même ne peut délier.

Jusqu’au jour où…

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
7.50 Auricombe Stéphanie - (78300) / 30-Oct-2015

Bon moment de lecture avec plusieurs rebondissements qui relancent l'action.
Lire l'évaluation complète

6.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Le chateau d'Isabelle, cinq générations de femmes...

Blanche, née à la fin du 19ème siècle, se marie et s'installe à Alger.
C'est le point de départ d'une saga familiale qui se déroule sur cinq génarations de femmes.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
7.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 06-Nov-2015

Bon début de roman avec la vie de deux amies en Algérie mais vite on s'égare. On perd de vue des personnages et il ne reste de la saga familiale que le nom
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Les Trois soeurs

Florence est de retour. Vingt ans ont passé depuis son départ précipité et aujourd’hui convoquée par sa mère mourante, elle revient à la maison. Elle va revoir ses sœurs. Ambiance tendue, pesante, les retrouvailles sont difficiles, les révélations vont se succéder et changer leur perception du passé.
Trois sœurs pour trois jours intenses.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 09-Nov-2015

Lecture intéressante et sans happy end. Les rapports humains décrits sont âpres. Le seul homme présent est un lâche. Pas beaucoup d'espoir. Ce n'est pas le genre de livre qui remonte le moral.
Lire l'évaluation complète

7.00 Appréciation Globale

7.00 Appréciation Littéraire

Trois femmes

Trois amies, à l’aube de la quarantaine, dont l’existence rangée vient de voler en éclat, sont contraintes de vivre sous le même toit.
Remise en question, entraide, fous rires, tendresse, aventures burlesques seront les ingrédients de cette cohabitation qui les aidera à se reconstruire voire à renaître.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
7.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 07-Nov-2015

Bon moment de distraction. Vite lu mais aussi vite oublié.
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Rien qu'un amour de jeunesse

Êtes-vous sûr d’être maître de votre destin ? Et si vous vous aperceviez que tous les choix personnels et professionnels qui constituent votre vie actuelle n’étaient pas les vôtres ? Que vous avez agi uniquement pour rester fidèle aux attentes de vos aïeuls ? À leurs échecs ? À leurs déceptions amoureuses ?
. Après le décès de son grand-père, Solène découvre que sa grand-mère « Granny », femme froide et autoritaire, a vécu une grande passion dans les années cinquante. Elle se lance alors avec désespoir dans une longue quête de vérité. Les nombreux parallèles entre sa vie et celle de Granny l’amèneront à se questionner sur ses choix et lever définitivement le lourd secret qui pèse sur les siens.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 06-Mar-2016

Très agréable moment de lecture avec ce roman bien écrit, aux personnages finement esquissés. Comment faire infléchir son destin?
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Son petit cahier jaune

« Je vais partir vivre au Japon. » Je n’arrive pas à croire que ces mots sortent de ma propre bouche. Et pourtant, il y a deux mois, j’ai enfin osé les prononcer.

A vingt-cinq ans, Zoé décide de partir à l’autre bout du monde. Mais derrière sa détermination, ses sourires sonnent faux. Ses proches la connaissent suffisamment pour savoir que ce désir de s’éloigner cache un douloureux secret.

C’est l’histoire d’une sœur et de ses frères. Zoé, jolie princesse pleine de désillusions, Valentin, ingénieur sensible et raisonnable, et Antoine, étudiant insouciant et éternel séducteur. C’est l’histoire du lien intime qui les unit depuis leur enfance et qui devra subir l’épreuve du temps et de la distance. L’histoire d’un drame et d’une fuite, d’un amour perdu et d’une vie à reconstruire, de secrets de famille et de sombres sentiments, de jolies rencontres et d’espoirs nécessaires.

Entre petits secrets et grandes déceptions, petits bonheurs et grandes révélations, la suite de Dans mon coeur nous plonge dans les aventures d’une jolie fratrie à travers un récit à trois voix qui se veut le miroir de nos propres émotions.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 14-Mar-2016

Roman bien équilibré entre les personnages et surtout une vraiment bonne description des relations frères et soeurs. pratiquement pas d'interférence des parents dans le roman.
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

LE CAHIER JOURNAL

Le journal initiatique d'une jeune institutrice débutante.
Léa Lunel vient de réussir le concours de professeur des écoles et s’apprête à entrer en fonction dans une école au cœur d’une cité de la banlieue parisienne. Ses représentations du monde enseignant, de la vie dans les quartiers populaires vont être bouleversées et se confrontent tant bien que mal à la réalité de son métier. Un quotidien qu’elle consigne avec ses attentes, ses espoirs, ses déceptions, ses découragements, ses révoltes et des moments parfois drôles ou émouvants comme la vie peut en offrir à tout un chacun. L’héroïne va partir à la découverte d’un univers social, culturel, professionnel, différent et plus âpre que son milieu d'origine dans le reflet d’une émancipation.
Les personnages sont fictifs mais les événements sont réels.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 28-Oct-2016

Bon moment à savourer au coin du feu. C'est rare quand je dis cela mais le roman est presque trop court....
Lire l'évaluation complète

7.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Des cloportes sous le matelas

Georgie, 92 ans, se meurt... Fille et femme blessée, solitaire, autoritaire et manipulatrice, Georgie, née en 1920, a connu une enfance malheureuse, l'abandon de son mari en pleine guerre, la perte d'un enfant.... On la découvre ici dans un récit à plusieurs voix, des personnes qui l'ont le mieux connue. Mais l'ont-ils aimée ?

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
7.50 Auricombe Stéphanie - (78300) / 29-Oct-2016

un beau texte avec des personnages âpres qui se dévore d'une traite.
Lire l'évaluation complète

9.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

les secrets de la petite boite en fer

Marie 95 ans rentre en maison de retraite suite à la progression de la maladie d’Alzheimer, elle ne peut plus vivre seule. Elle ne pense qu’à Charles son fiancé mort à la guerre en 1940.
Une complicité naît entre elle et deux soignantes … et elle leur raconte sa vie, qui pourrait être banale pour un tout petit bout de femme fragile mais qui s’annonce en fait, étonnante.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
9.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 05-Nov-2016

Une histoire haletante où l'on apprend beaucoup sur le métier d'aide soignante.
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Hurler en silence

Deux amies quadragénaires, Alice et Bérénice, mènent chacune avec leur conjoint, une existence confortable et semblent bien installées dans les vies qu'elles se sont construites. Pourtant, en un week-end, tout leur bel édifice va s'effondrer. Or, rien n'arrive par hasard. Les événements qui vont se succéder ne sont que le fruit de secrets, de non-dits et de malaise qui couvent depuis trop longtemps, derrière la belle façade. Toutes ces douleurs intérieures qui font souffrir en silence. A cet âge où les souvenirs sont autant faits qu'à faire, c'est peut-être l'heure des bilans, des interrogations, en quête de leur vérité, et le moment de faire des choix. Et, si c'était enfin l'occasion de cesser de hurler en silence!

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 01-Nov-2016

Un roman agréable à découvrir... L'auteur nous mène vraiment à la baguette. À lire d'une traite.
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Le journal de Louise

Un fait divers suivi de meurtres inexpliqués pendant et après la première guerre mondiale au sein d'un village du territoire de Belfort conduit une journaliste de notre époque à mener une enquête et à découvrir une vérité qui influencera sa vie privée.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 19-Dec-2016

Très bon moment de lecture addictives. On est pris par le récit et on veut connaître la fin.
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

Aufseherinnen : femmes, criminelles et nazies.

Celle, Allemagne, 1945.
La guerre est finie depuis quelques mois lorsque Julia Wenger, jeune Substitut du procureur Général de la Couronne Britannique est envoyée en Allemagne afin de faire condamner les bourreaux de ce que l'Histoire retiendra sous le terme de Shoah.
Son rôle sera se rencontrer les criminelles nazies et d'instruire à charge leurs dossiers.
Mais Julia va se retrouver confronter aux abominables Aufseherinnen ayant servies à Bergen-Belsen. Certaines sont menteuses d'autres honnêtes mais la plupart d'entre-elles risque de donner beaucoup de travail à la jeune adjointe du procureur qui, jamais, ne s'était imaginée que de telles monstres féminins puissent exister...
Mais Miss Wenger, après ce procès et alors qu'elle est rentrée à Londres va continuer son travail de recherche tout au long de sa vie. Elle veut comprendre la psychologie de ses démons vomies de l'Enfer et même si cela lui prendra presque cinquante ans, Julia parviendra à rendre justice aux victimes en dénonçant leurs bourreaux.

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 18-Dec-2016

Très bon ouvrage d vulgarisation sur un thème peu étudié de la seconde guerre mondiale
Lire l'évaluation complète

8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

La Fille d'Eve

Thérèse, Marie, Aimée : trois générations de femmes que lie un lourd secret. Elevée dans le vignoble bordelais par une mère dévote, fille illégitime d’un homme violent, brisé par la mort de son fils unique, Marie sera profondément marquée par l’éducation catholique austère qu’elle recevra, plus encore que par la maltraitance dont sa mère et elle seront victimes. Elle s’engagera, docile, dans un mariage dont le seul bénéfice qu’elle retirera sera d’avoir été mère. Divorcée, à Paris, elle s’essaiera à une liberté toute nouvelle mais tombera toujours plus bas en tentant désespérément de s’affranchir des règles qui lui ont été dictées. Elle partira à la recherche de ce père qu’elle n’a jamais connu, jusqu’en Turquie, où elle découvrira l’islam et rencontrera sa nouvelle famille. Témoin hagard de sa propre vie, victime comme tant d’autres, de la pression qui s’exerce sur les femmes, elle oscillera entre tentative de guérison et descente aux enfers sur fond d’alcool.
Marie est une femme fragile et mystique à la fois, engluée dans son passé, dépossédée de ses racines, tiraillée entre deux modèles féminins radicalement opposés. En amont, sa mère, Thérèse, possessive et aigrie, qui s’enfermera dans la religion pour survivre aux coups que lui a infligés la vie. En aval, sa fille, Aimée, passionnée, homosexuelle, qui combattra à sa manière l’obscurantisme. Une femme qui se cherche et tente de réparer les stigmates de son enfance. Aimée saura-t-elle délivrer sa mère de la prison qu’elle s’est elle-même construite ? Marie parviendra-t-elle à aimer à son tour et à devenir une femme véritablement libre ? Quant à Thérèse, qui mourra curieusement en paix avec sa conscience, quel nouveau secret enfouira-t-elle dans sa tombe ?
Ce roman est avant tout une histoire de femmes, qui aborde la complexité de la transmission mère-fille, volontaire ou inconsciente. Il met à nu les doutes et les contradictions de ses protagonistes et croise le passé et le présent comme on tisserait une toile dans laquelle la fille d’Eve se débat. Car c’est elle, Marie, à la fois porteuse de son histoire et du péché originel, elle, qui a reçu la culpabilité pour héritage et dont la vie sera définitivement entachée par les choix des autres, elle qui, un jour, osera affronter la vérité dans un acte de résilience libératoire. Mais les secrets que l’on nous révèle ne sont parfois qu’un leurre…

Mon appréciation
Auricombe Stéphanie
8.00 Auricombe Stéphanie - (78300) / 09-Jan-2017

Bon roman à la lecture aisée et agréable.
Lire l'évaluation complète