CHARDON Nathalie

CHARDON Nathalie
45 ans / Mamers
Genres évalués :
Contemporain Historique Aventure
Inscrit(e) le : 05-Mar-2017
Envoyer un message

« Fonctionnaire »

J'ai évalué 6 livre(s).

J'ai lu et évalué parmi les livres édités

Je n'ai encore rien lu dans cette catégorie

J'ai lu ces manuscrits

9.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

Soledad

Qui est cette Soledad qui se glisse dans la peau de Camille pour nous raconter l' improbable destin de cette jeune femme du Berry, forgé durant la deuxième guerre mondiale par ses rencontres (notamment celle d'une réfugiée espagnole et d'un jeune Israélite) ?Camille travaille alors dans une maroquinerie d'Issoudun et fait l'ouvreuse le dimanche au cinéma. Son parcours insolite la conduira jusqu'à la découverte du projet le plus secret de l'occupant nazi.

Mon appréciation
CHARDON Nathalie
9.00 CHARDON Nathalie - (72600) / 12-Mar-2017

Les personnages sont vrais, tout comme les réactions. Les lieux, les caractères, les sentiments sont très bien décrits. Le fait aussi que l'histoire se déroule en province, à Issoudun, ville peu connue des lecteurs, a son importance. La guerre s'étai...
Lire l'évaluation complète

6.00 Appréciation Globale

5.50 Appréciation Littéraire

Guénia Ivanovich

Nous sommes en plein coeur de la révolution ruse de 1917.Guenia fit parti de l'armée des volontaires , qui se rallia a l armée blanche entre 1918 et 1920.

Mon appréciation
CHARDON Nathalie
5.75 CHARDON Nathalie - (72600) / 19-Mar-2017

Le sujet est bien choisi mais la distance entre le lecteur et le personnage principal rend l'attachement difficile. Par contre, les deux dernières parties me paraissent mieux réussies. Son passage en Afrique et sa fuite pour la France sont plus vivan...
Lire l'évaluation complète

10.00 Appréciation Globale

9.00 Appréciation Littéraire

CARNET DE BORD D'UN RENEGAT

J’ai toujours été un truand.
Depuis toujours.
Je sais pas pourquoi, au départ.
On devient pas truand par vice. Le vice, ça n’existe pas.
Il y a plutôt des concours de circonstances et des opportunités à saisir parfois si vite que cela laisse peu de temps à la réflexion ou aux principes.

Ainsi commence le début du récit de Marcel Rozinski.
Récit adapté de faits réels.
Un récit qui va nous décrire une évasion du bagne de Cayenne en 1938.
Nous décrire comment Marcel Rozinski a réussi à dérober deux millions de dollars à la mafia dix ans plus tard et que, s’il l’a fait, c’est pour l’amour d’une femme.
Et puis il y a eu Cuba, et les barbus.
Et Haïti, et ce cinglé de Duvalier.
Et au final, après l’errance, après un meurtre, une rédemption.
Enfin, c’est à vous de voir.

Mon appréciation
CHARDON Nathalie
9.50 CHARDON Nathalie - (72600) / 28-Mar-2017

Super livre. Le personnage est attachant même s'il trempe dans des affaires louches. Il respecte un code d'honneur et cela le rend sympathique. Même son dernier geste lui est pardonné. On est conquis du début à la fin.
Lire l'évaluation complète