8.00 Appréciation Globale

8.00 Appréciation Littéraire

L'horizon derrière les branches

En République Tchèque, Mark, jeune Canadien accompagné de son colocataire qui lui tient lieu de guide autant que de double, se découvre lui-même et se forge une nouvelle vie.

Mark quitte Vancouver pour s’installer à Prague. Ne connaissant pas le pays, il emménage avec Benoit, un Français qui y vit depuis déjà quelques années.
Se croisent alors leurs histoires, dans lesquelles se dévoilent ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent. Ensemble, ils travaillent dans un call-center jusqu’à ce que le Canadien rejoigne l’équipe du journal anglophone de la ville. Ils se séparent peu à peu, surtout quand Mark commence une liaison avec Olina, une jeune Tchèque. Finalement, le nouveau couple part s’installer à la campagne, et la rupture entre les deux amis est complète quand — alors qu’il leur rendait visite — Benoit disparaît… Malgré quelques recherches, Mark abandonne très vite, car il va être père, enregistré sous le nom — clairement tchèque — de Marek.

Dans un style distancié, les histoires forment un kaléidoscope narratif pour mieux soulever les coins de la vérité des protagonistes. « L’horizon derrière les branches » entraine le lecteur dans un voyage d’identité : il faudra bien choisir entre être et devenir, entre rester et partir. Se mêle aussi, à cette déclaration d’amour à la tchéquie, une critique acerbe du néo-colonialisme de la mondialisation et un questionnement sur l’être — ou quand l'acculturation ne fonctionne pas...

Marcel Delahaye
Marcel Delahaye

35 ans - ()
Blog de l'auteur

« »

Ils ont lu ce livre

Vilem Bean
8.00 Vilem Bean - (69001) / 16-Mar-2016

Exercice littéraire et stylistique réussi, qui dévoile peu à peu une histoire ayant une véritable dimension philosophique.
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...