4.33 Appréciation globale

4.67 Appréciation Littéraire

Le cinquième gospel

Les Templiers, Jan Huss, Marlowe, un marquis de Louis XV et peut-être Judas, ont élaboré un piège démoniaque qui est en train de se déclencher.
Un tradeur véreux, une cryptoanalyste perverse et un historien drogué représentent la dernière chance d'échapper à ce complot millénaire.
En mettant la main sur un évangile apocryphe, nos héros involontaires découvrent malgré eux le prix de la gloire, les dangers de l’appât au gain.

Pym
Pym

42 front.book.author_anos - (67100)
Blog de l'auteurBlog de l'auteur

« Après avoir exercé divers métiers (serveur de Winstub, tradeur quantitatif, comptable administratif, livreur de meuble, professeur de faculté), je me suis aperçu qu'aucun ne correspondait à ma faignantise.
Je suis alors devenu écrivain. »

Ils ont lu ce livre

echinacee@orange.fr
6.50 echinacee@orange.fr - (38140) / 27-Jun-2016

Le livre m'a beaucoup plu au début mais en avançant dans la lecture, le récit était moins agréable, beaucoup de passages ambigus. Développer une partie historique plus précise, plus vraie sur cet évangile de Judas car personnellement ce sujet m'a int...
Lire l'évaluation complète

Dominique Barthelemy
6.00 Dominique Barthelemy - (06660) / 11-Jul-2016

bien sans plus
Lire l'évaluation complète

Genee
2.00 Genee - (39120) / 25-Mar-2016

Récit peu convaincant, quasi incompréhensible.
On ne croit pas à cet histoire de feuillet sacré, de secte, de service secret, de menace de famine puis de guerre.
Des personnages ont mysterieusement disparu du livre... (smyrne,...)
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Combes
Mauvais Combes - (92300) / 18-Oct-2017

J'ai abandonné la lecture à la page 47. je n'ai pas du tout accroché à cette histoire. C'est confus, bavard, verbeux et surtout très mal écrit : fautes d'orthographes, de grammaire, d'accord, de ponctuation; mots employés les uns pour les autres ("endettement" au lieu de "entêtement" par exemple).
On ne voit absolument pas où l'auteur veut en venir.
Désolée !

Francois
Moyen Francois - (87350) / 18-Oct-2017

Lecture peu fluide, on s'y perd

Gautier
Moyen Gautier - (56000) / 18-Oct-2017

Je n ai pas été plus loin que la page 38 à cause de trop de fautes d orthographes, de phrases imcomprehensibles, de concordance de temps non respectée et d un vocabulaire déroutant .... Tout cela m'a désorienté en permanence pendant la lecture.