7.00 Appréciation Globale

7.33 Appréciation Littéraire

L'élixir dea larmes

États-Unis. 2031. Léa, journaliste introvertie qui trouve ses capacités sous-exploitées, convainc un inspecteur de police de reprendre une affaire non résolue : la disparition suspecte d’un petit dealeur dans un motel de l’Arizona. La technologie de surveillance auquel la police lui donne accès souligne l’apparente impossibilité de cette disparition, et transforme rapidement ce simple fait divers en obsession. Alors que l’enquête lui est retirée, ne faisant pas confiance à ses collègues, Léa continue malgré tout... et découvre un lien avec d’autres disparitions inexpliquées au travers du pays.

trichet remi
trichet remi

1 ans - (06600)
Blog de l'auteur

« 36 ans et chercheur en informatique, Rémi Trichet est un passionné de nouvelles technologies. Voyageur invétéré, il a vécu à Singapour, aux États-Unis, et en Irlande. Toutes ces expériences s’expriment dans l’élixir des larmes, son premier roman. »

Ils ont lu ce livre

Peatier Samantha
8.00 Peatier Samantha - (13140) / 01-Sep-2016

Très bon thriller, j’ai accroché dès la première page et tenue en haleine tout au long de l’aventure
Lire l'évaluation complète

Dominique Masure
8.00 Dominique Masure - (38000) / 15-Oct-2016

Intéressante vision de notre future proche et la main mise de la technologie sur nos vies.
Lire l'évaluation complète

Stefanie
7.50 Stefanie - (45560) / 12-Oct-2016

Livre relativement bien écrit même s'il passerait mieux à mon avis à la première personne (point de vue de Léa)
Lire l'évaluation complète

Hamel Jennifer
7.50 Hamel Jennifer - (91200) / 01-Oct-2016

Une jolie promesse qui n’est pas tenue. L’histoire s’essouffle vite,
desservie par un besoin constant de moraliser sur les travers de
notre société moderne au détriment du récit lui-même.
Lire l'évaluation complète

Conty Claude
6.00 Conty Claude - (30250) / 12-Oct-2016

Ce sujet aurait été plus réaliste en poussant un peu plus loin les idées "techniques" et dans un future plus lointain. On se retrouvait avec un policier dans de la science-fiction.
Lire l'évaluation complète

Lerenard Fabienne
6.00 Lerenard Fabienne - (30250) / 02-Nov-2016

J'ai lu le livre en entier parce que le sujet est très bien pensé mais j'ai souvent voulu le stopper à cause du rythme.
On a souvent l'impression de lire un article dans une revue scientifique. C'est très intéressant mais au bout de quelques pages,...
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

John-Steed
Bien John-Steed - (62176) / 25-Mar-2017

En cours de lecture. Je suis à la moitié du livre. Style agréable et fluide. Bon suspens. Bonne intrigue.

LadyMina66
Bien LadyMina66 - (66000) / 25-Mar-2017

Ouverture intéressante qui donne envie de poursuivre.
Enquête intriguante.
Environnement SF très plaisant dont les données sont distillées tout au long du roman. Présente un futur proche dominé par les réseaux sociaux et la robotique = bonne critique de la société actuelle qui donne bien a réfléchir sur notre usage de la technologie.Bonne référence culturelle (Asimov, Minority Report).
Personnages bien présentés. Héroïne de la première partie présentée de façon intéressante car mystérieuse avec un passe sombre voir torturé mais son exagération selon mon ressenti.
Dialogues bien menés, ni trop simplistes ni trop lourd.

Pollefoort Denis
Génial Pollefoort Denis - (36330) / 25-Mar-2017

Je vais terminer dans 2 ou 3 jours.
J"ai bien aimé le déroulement de l'histoire, c'est assez prenant.
j'arrive au dénouement et je ferais la fiche complète à l'issue. promis.

Gire Christine
Bien Gire Christine - () / 25-Mar-2017

A du potentiel, sujet interpellant, bien huilé, l'idée de ce Small World est astucieux et ingénieux. Par contre il faut améliorer le style, les dialogues, qui manquent de naturel, de fluidité, des maladresses, des répétitions, ou des expressions trop faciles, qui font un peu décrocher- Ps : je n'accroche pas avec le titre ..

Espagnet Soulioudis Marie-ange
Génial Espagnet Soulioudis Marie-ange - (78660) / 25-Mar-2017

Entre bien et Génial, je dirais. J'aime bien ce livre, j'en suis à 30% d'avancement. Une enquêteuse Léa, un peu farfouilleuse et obstinée qui pour son avancement et écrire un bon papier va se lancer dans une enquête sur des cadavres. J'aime bien le personnage de Léa, le texte est accrocheur pour le moment et est bien rédigé. Les indices sont bien donnés progressivement, on ne devine pas la fin encore. Un bon polar

Prokopski Marie
Moyen Prokopski Marie - (5190) / 25-Mar-2017

Je tiens à m'excuser de n’avoir pu terminer ce manuscrit (pas faute d'avoir essayé). Rien à redire au niveau technique de l'auteur, son écriture et fluide et agréable à lire, mais j'ai surtout été dérangée par la structure de l'histoire à proprement parlé. Je n'ai pas réussi à "entrer" dans le vif du sujet, je m’explique :
- Le côté futuriste dans lequel nous sommes plongés n’a pas lieu d’être. Aucun indice ne laisse effectivement croire que nous nous trouvons approximativement dans les années 2030, alors que l’auteur aurait pu justement jouer avec sa créativité et nous surprendre voire nous amuser.
- Le titre « L’élixir des larmes » m’a fait de l’œil lorsque j’ai choisi ce livre, je me suis dis : « Whaooo, ça promet » et bien déception… aucun rapport avec l’histoire (je me suis arrêtée en cours, certes, mais quand même à la moitié du livre et rien en rapport avec ce jeu de mots.
- Le livre est construit en 3 parties… une cassure nette entre chacune d’entre-elles… ma question est donc « Mais quel rapport entre elles? ».
C’est dommage car je me répète, la façon dont l’auteur construit ses phrases est plutôt agréable et son vocabulaire riche, mais j’ai été moins convaincue par le sujet qu’il a choisi d’aborder.