0.00 Appréciation Globale

0.00 Appréciation Littéraire

La bonne combine

Ce fut une bonne combine un peu malgré nous. Les circonstances nous ont puissamment aidés. A cette époque, j'entrai accidentellement dans la clandestinité, l'Occupation allemande retenant toute mon attention. J'ai bien connu tous les protagonistes de cette incroyable entreprise. C'est pourquoi je peux raconter comment les faits se sont vraiment déroulés. Le marché noir et tous les trafics qui le caractérisaient étaient devenus une prouesse très passionnante ; c'est un peu par hasard que j'ai été embrigadé avec ces aventuriers qui trouvaient là un moyen de s'enrichir. La guerre et ses rebondissements ont rapidement troublé notre vie et les risques se multiplièrent, notamment quand ce pilote allié a été abattu sous nos yeux. Il a bien fallu le soustraire aux recherches des nazis. Par la suite, l'amour s'en est mêlé, c'est ainsi que j'ai connu ma future épouse...

ROZÉ François
ROZÉ François

84 ans - (14290)
Blog de l'auteur

« François ROZÉ a toujours vécu dans l'odeur de l'encre et du papier, côtoyant journalistes, écrivains et gens de lettres. A l'heure de la retraite, il s'est évadé tout naturellement vers l'imaginaire de l'écriture. »

Ils ont lu ce livre

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Nature
Moyen Nature - (4032) / 23-Jun-2017

La construction du roman ne me permet pas d'entrer dans l'histoire même en lisant deux fois certains passages. J'abandonne à la page 60, car je n'arrive pas à accrocher ni à l'écriture ni aux personnages ni à l'intrigue... Désolée