7.50 Appréciation Globale

3.50 Appréciation Littéraire

Cadillac (sous titre "le dernier choix")

Les souvenirs et les regrets les submergent. Pour se mettre à l'abri des contraintes et des tourments qui ne les avaient guère épargnés, à l'heure d'une retraite qui les a fauchés d'un coup, ils ont choisi de rejoindre la résidence des cèdres, au nord de la France, où ils trouvent un univers planifié, encadré, presque sinistre.Dans la tête de Jérôme, mourir ailleurs va devenir une obsession que Lucie va partager. Trois cents kms plus bas Pierre et Juliette ont tout vendu pour se retirer dans une résidence seniors. Une vie de bohème enfermée dans un quarante mètres carrés.Un monde sans musique pour lui, sans révolte ni passion pour elle,où chaque lendemain ressemble à la veille. Un monde où ils s'éteignent lentement. A dix milles kms de là en Californie un riche entrepreneur voit l'horreur de dessiner dans sa vie. Une tragédie qui l'entraîne à la recherche de sa fille perdue, déjantée, instigatrice ou victime d'une machination diabolique. Toutes ces vies vont se croiser, se heurter dans une déchirante et cruelle épreuve qui les laissera en désespérance. Pas à pas ils iront ensemble vers l'impensable, en attendant peut-être que la vie reprenne.
Mais ce qui est fait ne peut être défait

claude Petitjean
claude Petitjean

68 ans - (28000)
Blog de l'auteur

« Claude Petitjean auteur de Cadillac. Présentation.


Parisien de naissance j’ai d’abord suivi des études dans une célèbre institution culinaire qui forme encore aujourd’hui les grands noms de la cuisine française.
L’époque ne se prêtant pas comme de nos jours à un parcours d’avenir, j’ai changé de voie non sans avoir eu la chance d’exercer deux ans dans un établissement parisien très prisé par les célébrités de l’époque. (Acteurs, chanteurs, musiciens de jazz, écrivains, sculpteurs…) Peut-être cette proximité as- t-elle forgé inconsciemment mon imagination.
Puis après avoir repris des études dans une grande école de commerce, j’ai intégré un grand groupe industriel national où une succession de responsabilités m’ont donné les armes pour créer ma propre entreprise cédée après 20 ans d’activité.
Les nombreux projets et manuscrits enfouis dans mes tiroirs faute de temps pour les finaliser, profitent aujourd’hui de ma retraite pour prendre vie à travers ma passion d’écrire. »

Ils ont lu ce livre

sylgirard
6.50 sylgirard - (13100) / 17-May-2017

agréable à lire, amusant parfois, le style manque de personnalité .l'intrigue est bonne mais pas assez puissante dans l'ensemble .je n'ai pas ressenti d'angoisse particulière.
Lire l'évaluation complète

Gonnon Bernadette
4.50 Gonnon Bernadette - (38110) / 13-Apr-2017

J'ai aimé l'alternance des situations qui n'est jamais lourde
Lire l'évaluation complète

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Guillarme Aurélie
Moyen Guillarme Aurélie - (42570) / 28-Jun-2017

Bonjour,
Désolé, mais après avoir lu 25% du livre, j'ai décidé d'arrêter la lecture. Votre style d'écriture n'est pas mauvais (bien qu'ils restent des fautes d'orthographe), mais je n'arrive pas à me lier à vos personnages, et l'intrigue ne se pose pas vraiment.
Je vous souhaite tout de même bonne continuation.

Gautier Eric
Mauvais Gautier Eric - (56000) / 28-Jun-2017

Désolé, je n ai pas dépassé la page 38.
Ce n est qu une succession de dialogues sans réel récit. On ne voyage pas, impossible de " rentrer " dans l histoire. Monotone et pas d invitation à l évasion... Je ne me projette pas du tout dans ce récit.

frambo
Moyen frambo - (86000) / 28-Jun-2017

cette aventure entre retraités me laisse indifférente.
je l'ai trouvé sans intérêt ressemblant à certains mauvais films.