La nuit d'Onans

Note globale

6.50/10

Note littéraire

6.50/10

Historique

4 évaluations

105 pages

Au terme de la Guerre des Cévennes (1702-1704) à laquelle il a participé par la signature des accords de Calvisson, Jean Cavalier se retrouve au soir du 26 août 1704 à la tète de 120 Camisards dans le village comtois d’Onans. Ils sont escortés par des archers en armes de la maréchaussée de Dijon qui les conduisent à Brisach où notre Cévenol craint qu’on les emprisonne. La proximité de Montbélard, proche de la frontière helvétique et fief de la Principauté luthérienne du Wurtemberg, l’incite à entreprendre nuitamment leur évasion en vue de recouvrer au plus tôt leur liberté de combattre au nom de leur foi. C’est ce que nous narre Dan Billard, le plus fidèle de ses compagnons.

L'auteur

Koenig Claude
78 ans

Montbéliard

Luthérien montbéliardais engagé dans la vie de son église, l’auteur de ce roman a découvert au cours d’un camp d’adolescents qu’il encadra sur les monts du Finiels et du Bougès l’histoire tourmentée et héroïque des Cévenols torturés au nom de leur foi.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

Lecteur veteran
Anna Maria
8.00/10
lecture agréable
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Kazmierski Christelle
6.50/10
Si le m'inspirait au départ, j'ai eu du mal a finir tout de même. Il manque a mon gout un peu d'éléments qui permettraie...
Lire l'évaluation
Lecteur veteran
Simon Charlotte
6.00/10
Livre au thème intéressant mais qui ne me semble pas encore fini sur la forme.
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Lemière Eric
5.50/10
Non ceci n'est pas un roman historique, parce que l'historien dans son récit ne prend pas parti pour un camp ou pour l'a...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...