Journal D'un Médecin En Temps De Guerre - Libya Hurra !

COUV239.jpeg

Note globale

8.31/10

Note littéraire

7.29/10

Témoignages

9 évaluations

264 pages

Au coeur de Benghazi, cité martyre, un témoignage unique et exceptionnel : quand tous avaient fui les combats, ils sont restés pour soigner.
acheter

L'auteur

Vincent Pierre Marie
26 ans
Médecin et économiste, avec une trajectoire essentiellement consacree a la sante internationale, il a travaille dans une cinquantaines de pays pour des ONG et de nombreux organismes internationaux comme la Commission europenne ou a Banque Mondiale.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

Lecteur en herbe
Leguay Floriane
9.00/10
Très bon témoignage
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Ducatillon Nathalie
8.50/10
Hélas, on se rend compte que lors de chaque conflit, c'est un peu le même processus qui se met en place : les diplomates...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Georget Gwen
8.00/10
Un sujet intéressant, bien documenté, avec un bémol concernant le style et l'organisation du livre.
Lire l'évaluation
Lecteur veteran
Francois Patrice
8.00/10
J'ai bien aimé ce récit, Pierre Vincent ne se contente pas de relater des faits uniquement médicaux (ce qui aurai été la...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Champod Beatrice
7.50/10
Témoignagne indispensable pour que chacun puisse avoir connaissance de l'Histoire, sans tomber dans le pathos...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Ducray Camille
7.00/10
Thème très intéressant est tout à fait d'actualité. Dès le second tiers du livre on est totalement absorbé.
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Limongi Julia
6.50/10
Ce livre est un témoignage intéressant, mais serait mieux servi par un style litéraire un peu plus léger et vif.
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...

Avis du public

Laisser un avis
Génial
Gwen
Le Dr Vincent est l'archétype de l'honnête homme, un témoin et acteur humble, passionné, intelligent ...
Bien
ArianeM
Style Journalistique et clair, mais un chirurgien a-t-il le temps d'écrire en situation de guerre ?