Bassoff Hélène
27 ans
Hélène Bassoff vit et travaille en région parisienne.
Envoyer un message
Mes passions

A part mes enfants et petits enfants qui sont extraordinairement merveilleux (je sais, c'est banal, sauf que pour moi, c'est vrai), je crois bien que je n'ai pas de passions. En fait, j'en suis même sûre, parce que si j'en avais, je le saurais, forcément. Mais.... J'adore faire parler les petits vieux (je veux dire les gens du 4ème âge, vers lequel j'arrive à toute allure), encore plus s'ils me racontent leur traversée du siècle, encore plus s'ils l'ont traversé en Europe Centrale coincés entre Hitler et Staline et encore plus s'ils ont l'accent yiddisch de mes parents.

Mon métier

J'ai commencé par être chimiste - erreur d'aiguillage - car je n'aime que les contacts humains et il n'y a pas plus silencieux qu'une éprouvette. Ensuite, j'ai suivi mon mari en déplacement pour IBM (Alger, Tahiti, Madagascar) - idéal pour élever des enfants en bas âge - parenthèse enchantée. Ensuite encore, ma soeur et moi avons ouvert un magasin de jeans dans un centre commercial : passionnant et épuisant pendant 15 ans. Puis ma soeur est partie à Antibes et j'ai choisi de me faire entretenir par mon mari : pas mal non plus. Les enfants étant partis, un espace de liberté s'est ouvert devant moi, grisant et redoutable.... D'où l'écriture...

Mes références

Mes chéris sont Albert Cohen, Romain Gary, Woody Allen. Mais je lis tout ce qui passe. Quand j'avais 20 ans, mon livre de chevet était "Le portrait de Dorian Gray", mais j'ai eu des crises Agatha Christie, Amin Maalouf, Cavanna, Bashevis Singer, Primo Levi (période de dépression)... Récemment, j'ai découvert la vie des cités de l'intérieur grâce à Abd Al Malik et la vie d'un homme préhistorique, grâce à Michel Goldbaum chez "les nouveaux auteurs", qui se trainait déjà des grosses angoisses et devait se contenter d'un totem en guise de Lexomil pour les calmer.

Mes projets de livre

C'est un livre de nouvelles, mais je m'aperçois que sur 4 nouvelles, 3 se terminent par un assassinat. Je règle mes comptes sur papier. Quelle psychothérapie !

Mes Livres

Contemporain
8.56/10

Passage Des 3 Soeurs

|
Une femme en quête de sa propre identité découvre qui elle est réellement et entreprend un voyage qui la mène au centre d’un passé parfois douloureux , mais qui lui ouvre les portes de sa liberté.

149 pages