La première dans les couilles

Note globale

7.21/10

Note littéraire

6.89/10

Policier

7 évaluations

150 pages

En deux mots, il s’agit d’un polar procédural où une équipe de la PJ lyonnaise cherche à comprendre les causes de la mort d’un avocat lyonnais tué à l’occasion de son jogging dominical. Il s’agit du premier roman policier de Bernard ADLER, mais il faut savoir qu’il a déjà écrit un récit autobiographique très poignant rédigé sous le nom de Raphaël Emeth (https://www.amazon.fr/sera-notre-secret-Raphael-Emeth/dp/2315008263) racontant entre autres son enfance où il a été abusé par un moniteur de colonie de vacances, devenu médecin. Son récit a d’ailleurs fait l’objet de reportages télé.

L'auteur

Bernard ADLER
58 ans

LYON

Biologiste médical à Lyon
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Diane Girard
10.00/10
Deux histoires en parallèle..une belle explication du geste du tueur ..je comprends, qu après une amnésie traumatique un...
Lire l'évaluation
VIP
letardm
7.75/10
très bon policier
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Nurdin Agnes
7.00/10
Bon Polar
Lire l'évaluation
VIP
Fiot Daniel
6.88/10
Une bonne enquête dans le milieu bourgeois de Lyon
Lire l'évaluation
VIP
Ropars Muriel
6.50/10
histoire très émouvante
Lire l'évaluation
VIP
Cécile Normand
6.00/10
C'est une histoire écrite correctement. Les moins : il y a énormément de remplissages et de longueurs, surtout dans la g...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Robert Jean-paul
5.25/10
Un livre intéressant qui mériterait d'être repris et travaillé. Un final qui tient à une vérification qui (à mon avis) a...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...