Le prétexte

Contemporain

Fin de l'évaluation prévue le 29/06/2019

242 pages

"La mer est froide en son coeur introuvé, solitaire dans son immensité, implacable, consceience du néant. Je suis comme la mer."
Télécharger

ou

Lire le premier chapitre