Il y a toujours un piano quelque part

Note globale

8.50/10

Note littéraire

8.50/10

Contemporain

6 évaluations

597 pages

Au 37 de la rue du Rêve, dans un immeuble délabré de la banlieue parisienne, les locataires sont particulièrement perturbés, par leur solitude, leur mal-être, leurs souvenirs douloureux. Mais au moment où ils font enfin connaissance, leur vie va changer, et des événements étranges les bousculent et les font s’interroger. Sans compter les rêves bizarres qui les hantent et les poussent à adopter des comportements inattendus. La faute au petit fantôme de 17 ans qui hante leurs murs peut-être ? Une sorte d’ange-gardien au solide appétit, qui ne se gêne pas pour picorer dans les assiettes des deux meilleures cuisinières de l’immeuble. Car on dévore au 37 de la rue du Rêve ! On dirait même qu’on

L'auteur

olivia jones
71 ans

colmar

Mon nom est anita le guerrannic. Je suis née à Paris, j'ai vécu en Suisse, Bretagne et Alsace. J'ai écrit 6 romans et en prépare un 7e.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Perrier Charlene
10.00/10
Très bon moment de lecture, un joli meli melo de personnages. Un roman rempli d'émotions, émouvant, triste, rigolo, ou t...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Glowacki Marie Astrid
10.00/10
L’évasion est à la hauteur dans ce livre
Lire l'évaluation
VIP
Kazmierski Christelle
8.50/10
Lire l'évaluation
VIP
Dominique Barthelemy
8.50/10
Très jolie roman optimiste
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
AdelineTG
7.00/10
Très belle histoire que celles de ces habitants de l'immeuble. On vit avec eux. On tremble avec eux et on suit avec beau...
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Séverine69
7.00/10
J ai pris beaucoup de plaisir à partager ce moment de vie auprès des habitants du 37. La plupart d'entre-eux sont très a...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Ce livre n'a pas encore reçu de commentaire...