Le Cercle des Hellébores Noirs

Note globale

7.62/10

Note littéraire

8.08/10

Contemporain

7 évaluations

400 pages

Paris, 13 octobre 2017. Irène et ses amies sont dans les starting-blocks : dans huit jours a lieu la "Marche des Femmes", leur grande manifestation contre les violences sexuelles. Dans l’arrondissement voisin, Paula, jeune trentenaire au caractère bien trempé, découvre dans un courrier glissé sous sa porte que son compagnon a été enlevé. Mais qui est ce mystérieux "Metteur en scène" qui la fait chanter ? Tandis que Paula s’efforce de trouver des réponses, Irène voit peu à peu l’organisation de sa manifestation s’enrayer. Pour les deux femmes, une vérité commence alors à émerger : un sombre projet est en train de se préparer…

L'auteur

ArthurCachéAuteur
36 ans

Epinal

Arthur Caché est né à Reims en 1984. Après une première partie de carrière en tant qu’ingénieur en France et à l’étranger, il décide de changer de voie et de se consacrer à l’écriture. Dans son premier roman, Le Cercle des Hellébores Noirs, il dénonce le fléau des violences sexuelles.
Découvrir l'auteur

Ils ont lu ce livre

VIP
Gonnon Bernadette
9.50/10
Très bon livre
Lire l'évaluation
VIP
Vander Straeten Véronique
9.00/10
Lecture agréable même s'il y a peu de suspense. Sujet sensible et d'actualité
Lire l'évaluation
VIP
Perrier Charlene
8.50/10
dénonciation de l'injustice, du peu de considération des femmes violées qui ne voient pas leurs plaintes aboutir (souven...
Lire l'évaluation
VIP
Diane Girard
8.25/10
J 'i beaucoup apprécié la lecture de ce manuscrit , un plongeon en mi-teinté entre réalité et fiction , qui entraîne le...
Lire l'évaluation
Lecteur en herbe
Millard Diane
7.00/10
Très prometteur!
Lire l'évaluation
Lecteur d'Or
Nata26
6.50/10
Je pense que ce roman joue entre les deux tableaux thriller et feel-good. Pour moi, il n'a pas été à la hauteur des 2 ge...
Lire l'évaluation

Avis général du Comité de Lecture (Lecture incomplète)

Mauvais
Laurence
Personnellement je n’ai pas accroché avec ce manuscrit. Je n’accroche pas avec l’alternance entre les filles de l’association les filles de Georges et...